255

Dossier : Batignolles

Date de publication : 07/12/2022

Les Batignolles, c’est une usine dédiée à la production de locomotives, construite au début du 20e siècle à proximité de la route de Paris et de la gare de Saint-Joseph de Porterie. Mais c’est aussi une communauté d’ouvriers, solidaire, qui y travaillent et vivent avec leur famille dans les cités en bois du Ranzay, de la Halvêque et de Baratte.


En 1917, la Société de construction des Batignolles décide de s’installer à Nantes après avoir signé un accord avec la Société des forges de Châtillon-Commentry-Neuves-Maisons. De cette alliance naît la Compagnie générale de construction de locomotives, future Batignolles-Châtillon, qui se destine à la production de locomotives. Sur les terrains du domaine de Saint-Georges, un vaste complexe industriel en béton armé est bâti entre 1918 et 1919 en lieu et place d’un château et des fermes qui l’entouraient. Autour de l’usine, des logements individuels en bois ainsi que divers services sont proposés par la direction de l’entreprise afin d’attirer la main d’œuvre. Au cœur de ce nouveau quartier, les ouvriers et leur famille disposent du nécessaire pour travailler, être éduqués, se soigner et se divertir : une école, une église, un centre d’apprentissage, des commerces, un dispensaire ou encore un cinéma sont construits au fil des années. Et la stratégie de la société fonctionne, puisque les travailleurs viennent parfois de loin : de nombreuses nationalités d’Europe sont représentées parmi les salariés. Enfin, les Batignolles, bastion du syndicalisme et du communisme nantais, sont aussi le théâtre des luttes sociales qui secouent le 20e siècle.

Cité des Batignolles

Cité des Batignolles

Date du document : sans date

De nos jours, l’usine est divisée en plusieurs entités industrielles indépendantes les unes des autres. Une partie des locaux va prochainement faire l’objet d’un projet de réhabilitation pour accueillir habitat et activités économiques. La valeur patrimoniale du site, et notamment de sa « Cathédrale », une halle de 128 mètres de long pour près de 20 mètres de haut, a été reconnue en 2022 par une inscription au titre des monuments historiques. Attentifs aux mutations du quartier, des associations et anciens ouvriers se mobilisent pour faire perdurer la mémoire de ce lieu.

Vue aérienne des Batignolles

Vue aérienne des Batignolles

Date du document : 12-05-2021

Ce dossier revient sur l’histoire de cette usine, de ses cités ouvrières ainsi que des femmes et des hommes qui les ont fait vivre au cours du temps. La plupart des articles ont été rédigés par Louis Le Bail, ancien instituteur passionné d’histoire et auteur des ouvrages Saint-Jo et les Batignolles. Histoires d’un quartier nantais (2012) et Batignolles. Il y a cent ans, les cités de bois (2021).

Suite au Conseil municipal du 9 décembre dernier, un hommage sera rendu à Louis Le Bail et Annick Vidal, une autre figure militante du quartier. Le nom de Louis Le Bail sera donné à la maison de quartier de Saint-Joseph de Porterie, en souvenir de son engagement associatif dans la vie de son quartier et pour son action en faveur de la valorisation de l’histoire de Saint-Joseph de Porterie et des Batignolles. Un hommage sera également rendu à Annick Vidal, militante associative qui jouait un rôle actif dans la vie de son quartier. Fille d’un ajusteur à l’usine des Batignolles et ancienne habitante de la cité de La Halvêque, elle s’est mobilisée pour la préservation de la mémoire ouvrière des Batignolles. Au sein de l’association Batignolles-Retrouvailles, elle a milité pour la construction d’une réplique d’une des maisons en bois qui constituaient les cités ouvrières. La « Maison ouvrière des Batignolles », inaugurée en 2006, portera bientôt son nom.

Articles thématiques :

> Batignolles
> Cités ouvrières des Batignolles
> Maison ouvrière des Batignolles
> Habitants des cités ouvrières des Batignolles
> École des Batignolles
> Paroisse Saint-Georges
> Haluchères-Batignolles

Événements historiques :

> Mai 1924 : visite du prince Parachutra du royaume de Siam aux Batignolles
> Avril 1942 : sabotage du grand pont roulant aux Batignolles
> Les infirmières des Batignolles pendant la Seconde Guerre mondiale

Personnalités liées aux Batignolles :

> Madeleine Loukianoff
> Louis Le Bail, biographie écrite par les Amicales laïques des Marsauderies, de Saint-Joseph de Porterie et l’association Batignolles-Retrouvailles
> Annick Vidal

Explorez également l’histoire et le patrimoine du quartier des Batignolles à travers notre parcours numérique et l’exposition réalisée par l’association Batignolles-Retrouvailles.

Autres actualités :

Trois nouvelles expositions photographiques en extérieur sont à découvrir au jardin de la Psallette,...

Date de publication : 11/05/2021

L’Amicale Philatélique l’ANCRE, association nantaise, a été retenue par La Poste pour accompagner...

Date de publication : 11/01/2023

Le bulletin N° 11 de l'association Histoire et Mémoire Nantes-Sud est paru en janvier 2022....

Date de publication : 02/05/2022