Place Royale
Hôtels de ville de Doulon et de Chantenay

A

192

Portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes (1874)


L'abbé Louis Minier, directeur du collège saint-Stanislas à Nantes entre 1875 et 1891, peint en 1874 un portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes de 1870 à 1877. Accroché à son domicile puis conservé au dépôt diocésain, il rejoindra la basilique Saint-Donatien-Saint-Rogatien en 2021.

Portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Date du document : 17-01-2020

Le portrait d'un évêque de Nantes

Né à Nantes en 1803, ordonné prêtre en 1827, Félix Fournier est vicaire puis curé de la paroisse Saint-Nicolas de Nantes de 1836 à 1870. Il contribue beaucoup à la construction de cet édifice néo-gothique aujourd'hui protégé au titre des Monuments Historiques. Au moment de la réalisation de ce portrait, en 1874, Félix Fournier est évêque de Nantes depuis 1870, ce qu'il reste jusqu'à son décès en 1877.

Portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes, après restauration

Portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes, après restauration

Date du document : 05-11-2019

C'est assis et revêtu de l'intégralité des attributs d'un prélat de ce rang qu'il est représenté sur ce tableau de format moyen (131 x 96 cm). Ces signes distinctifs sont soigneusement, parfois même habilement, représentés. La calotte, la mosette moirée et la soutane sont tous violets doublés de cramoisi, comme le veut l'usage pour les évêques. Le rochet, de dentelle blanche, nuance cet ensemble par ses effets de transparence.

Détail du portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Détail du portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Date du document : 05-11-2019

Le prélat porte également une croix pectorale, un anneau pastoral sur l'annulaire de la main droite et une barette à houpe de soie violette dans la main gauche.

Détail du portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Détail du portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Date du document : 05-11-2019

Au delà de ces caractéristiques du « portrait d'évêque », le peintre livre ici le portrait réaliste d'un homme dont on devine la petite taille et l'âge avancé - il a 71 ans en 1874 : il est ridé, a les cheveux gris et le front dégarni. On reconnaît bien ses traits, connus grâces à ses autres représentations, notamment le gisant de son tombeau installé dans la basilique Saint-Nicolas en 1883 mais aussi des gravures célébrant son épiscopat. Sa forte personnalité est perceptible derrière ce visage aux petits yeux noirs et vifs, aux sourcils tombants aux extrémités, au nez droit et aigu et aux lèvres fines.

Détail du portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Détail du portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Date du document : 05-11-2019

Propriété personnelle de l'évêque, le tableau fut probablement accroché dans son domicile à l'évêché.  Il fut conservé au dépôt Diocésain après le déménagement de l'évêché.

La restauration permet de faire des découvertes !

La restauration conduite entre en 2019 a permis de sauver ce tableau dont la dégradation, déjà avancée, se poursuivait inéluctablement. En cours de restauration une inscription en rouge a été découverte dans la partie inférieure droite du tableau : la signature de l'auteur de ce tableau ainsi que sa date d'exécution, « L. Minier, 1874 ». L'abbé Louis Minier (1833-1916), est notamment connu pour avoir été directeur du collège saint-Stanislas à Nantes, entre 1875 et 1891.

Restauration du portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Restauration du portrait de Félix Fournier, évêque de Nantes

Date du document : 24-10-2019

Le tableau sera accroché à partir de l'été 2021 dans la basilique Saint-Donatien-Saint-Rogatien.

Direction du patrimoine et de l'archéologie, Ville de Nantes/Nantes Métropole
2020

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.