A

28

Restauration des tableaux et des objets d'orfèvrerie de la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien

Date de publication : 09/09/2021

Le chantier de la basilique a également été l'occasion de restaurer certains de ses objets – tableaux et objets d’orfèvrerie – que le public pourra découvrir ou redécouvrir.


Quatre tableaux restaurés

Quatre tableaux ont été restaurés durant les travaux de la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien. Tout d'abord, Le Christ entre Moïse et saint Jean-Baptiste, ou Christ de l’Eucharistie, huile sur toile de grand format du peintre français Georges Lavergne datant de 1894, est passé entre les mains de la restauratrice de peintures Claire Le Goff. Le cadre a été restauré par la doreuse Anaïs Ménard. L’accrochage du tableau a été modifié afin qu’il puisse être mieux apprécié du public.

Deux tableaux du peintre italien Silverio Capparoni ont également été restaurés. Commandés par l'abbé Écomard et datant de 1897, ils représentent les Enfants nantais saint Donatien et saint Rogatien, les deux saints patrons de la basilique. Dans Le Baiser baptismal, on peut voir Donatien baptiser son frère Rogatien par un baiser, alors qu'ils se trouvent en prison avant leur martyr.

La Vierge à l'enfant entourée de saint Donatien et saint Rogatien, tableau également appelé Notre Dame des Enfants nantais, les montre aux pieds de la Vierge Marie. On aperçoit la ville de Nantes, la basilique et la rue Dufour dans la partie basse du tableau.

Huile sur toile,

Huile sur toile, "La Vierge à l’enfant entourée de Saint Donatien et Saint Rogatien", détail

Date du document : 1897

Ces deux huiles sur toile avaient subi des déformations et leurs châssis étaient abimés et infestés. Elles en ont été déposées, puis dépoussiérées. La couche picturale a été décrassée et refixée. Le vernis oxydé a été retiré, alors que les lacunes ont subi des retouches. Une protection a ensuite été posée au revers des œuvres pour les protéger de l’empoussièrement et de l’humidité. Les travaux sur le tableau ont été confiés à la restauratrice de peintures Claire Le Goff, alors que la doreuse Anaïs Ménard est intervenue sur le cadre. Accroché au-dessus du baptistère et évacué lors de l'incendie de 2015, Le Baiser baptismal va retrouver son emplacement, alors que La Vierge à l'enfant entourée de saint Donatien et saint Rogatien, auparavant accrochée dans la sacristie, sera désormais visible du public dans la chapelle Saint-Michel.

Le public pourra aussi découvrir le Portrait de Monseigneur Fournier, qui rejoint la basilique pour sa réouverture. Évêque de Nantes entre 1870 et 1877, Félix Fournier fut à l'origine de la construction de la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien (1872-1889). En janvier 1871, alors que la guerre avec la Prusse fait rage, il fait le vœu de construire un « temple magnifique » en hommage à Saint Donatien et Saint Rogatien à Nantes si la ville est épargnée par le conflit. Il tient donc sa promesse et les travaux de Saint-Donatien débutent le 10 octobre 1872. L’huile sur toile qui le représente a été peinte en 1874 par l'abbé Louis Minier, qui a notamment dirigé le collège Saint-Stanislas de Nantes entre 1875 et 1891. Le tableau a d'abord été probablement conservé au domicile de Monseigneur Fournier à l’évêché, puis au dépôt diocésain. Il a subi un dégât des eaux et se trouvait dans un état de dégradation très avancé quand il a été décidé de le restaurer. Entre juin et novembre 2019, Catherine Ruel, restauratrice de peintures, Anaïs Ménard, doreuse, et Antoine Vautier, ébéniste, ont réalisé les 180 heures nécessaires à la restauration de la toile et de son cadre.

L’accrochage des quatre tableaux est réalisé par l’entreprise Bovis entre le 1er et le 3 septembre 2021.

gif_remontage_fournier.gif

Les objets d’orfèvrerie

Quatre objets d'orfèvrerie de la basilique ont été également restaurés ou sont en cours de restauration : une croix de procession en argent massif, créée par un orfèvre parisien au 19e siècle et protégée au titre des Monuments Historiques, un ostensoir en argent massif qui date du début du 19e siècle, un ensemble de deux burettes et leur plateau en laiton doré et un ensemble conçu par l'orfèvre nantais Évellin comprenant un calice en argent massif doré et sa patène.

Objets d'orfèvrerie de la basilique Saint Donatien et Saint Rogatien

Objets d'orfèvrerie de la basilique Saint Donatien et Saint Rogatien

Date du document : 17-06-2020

La restauration de l’ensemble de ces objets est effectuée par le même atelier d’orfèvrerie Évellin, désormais installé à Rennes.

Objets d'orfèvrerie de la basilique Saint Donatien et Saint Rogatien

Objets d'orfèvrerie de la basilique Saint Donatien et Saint Rogatien

Date du document : 22-07-2020

La statue de Jeanne d’Arc bientôt restaurée

Face à la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien, une statue de Jeanne d’Arc s’élève sur la place des Enfants-nantais. Elle représente la célèbre sainte sur son cheval, portant fièrement un étendard. Conçue par le sculpteur nantais Charles Lebourg à partir de 1899, elle a été fondue en bronze à Paris en 1904 et repose sur un socle en granit. Elle est l’une des trois statues en bronze de Nantes épargnée par les fontes de la Seconde Guerre mondiale. La statue est actuellement recouverte d’une couche de peinture de couleur marron, de projections de peinture et de graffitis. Elle sera restaurée prochainement afin de retrouver un aspect de surface semblable à celui d’origine.

Basilique Saint-Donatien et Saint-Rogatien et statue de Jeanne d'Arc, place des Enfants-Nantais

Basilique Saint-Donatien et Saint-Rogatien et statue de Jeanne d'Arc, place des Enfants-Nantais

Date du document : 14-05-2003

Retrouvez l'intégralité de nos articles consacrés à la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien et sa restauration dans notre dossier thématique.

Direction du patrimoine et de l'archéologie, Ville de Nantes/Nantes Métropole