Pont de la Jonelière
L'Entêté

La grue noire est construite à partir de 1942 par les établissements Joseph Paris et le service des Appareils de Levage des Ateliers et Chantiers de la Loire. Elle est destinée aux Chantiers Dubigeon du Bas-Chantenay. Mise en service en mars 1943, elle sert aux opérations d'armement des navires.

Une grue marteau au service de l’armement des navires

Le grue est installée entre les ateliers de chaudronnerie (aujourd'hui disparus) et le quai d'armement, en lieu et place d'un engin de levage de plus faible capacité. Elle assure les manutentions pour l' équipement intérieur et extérieur des navires à quai. Cette opération intervient une fois la mise à l'eau de la coque réalisée. 

De type roulante à flèche horizontale, elle se distingue des autres grues par son chemin de roulement dissymétrique : l'un des rails longe la Loire à environ 1 mètre du bord du quai, l'autre repose à 7 mètres du sol sur un portique en béton armé situé sur le haut de l'atelier. Deux moteurs électriques de 11 et 30 CV, situés aux extrémités des boggies (chariots à roues) permettaient la translation de la grue.
La flèche comporte deux cabines en bois ; celle du centre étant la cabine de manœuvre, l'autre, située à l'arrière, abrite le treuil. Sa capacité de levage était de 5 tonnes à 23 mètres (bout de flèche), 9 tonnes à 11 mètres, 13 tonnes à 7,80 mètres. 
La grue n'était pas dotée de système de communication avec le sol. La liaison entre grutier, isolé dans sa cabine, et le sol se faisait au moyen de gestes.

Grue noire

Grue noire

Date du document : années 1960

Sabotage, tempête et fin de carrière...

Suite à des opérations de sabotage opérées par l'armée allemande les 9, 10 et 11 août 1944, la machine est détruite à 95%. La reconstruction de la grue est entreprise dès septembre 1944 jusqu'à la fin de l'année 1946. La grue subit une nouvelle avarie suite à une tempête dans la soirée du 2 avril 1948. Un fort coup de vent l'entraîne vers le butoir côté est du quai, provoquant sa chute sur un chalutier en construction. 

Effondrement de la grue après la tempête de 1948

Effondrement de la grue après la tempête de 1948

Date du document : 1948

Remontée en 1953, elle est utilisée jusqu'en 1969, date du transfert de l'activité de construction navale de Chantenay sur la Prairie au Duc (actuelle île de Nantes). 
La Ville de Nantes devient propriétaire de la grue en 2012. Elle est protégée au titre des Monuments Historiques en 2018.

Direction du Patrimoine et de l'Archéologie / Nantes Métropole
2018

Remontée en 1953, elle est utilisée jusqu'en 1969, date du transfert de l'activité de construction navale de Chantenay sur la Prairie au Duc (actuelle

Remontée en 1953, elle est utilisée jusqu'en 1969, date du transfert de l'activité de construction navale de Chantenay sur la Prairie au Duc (actuelle

Date du document : 20-03-2013



En savoir plus

Tags

Contributeurs

Rédaction d'article :

Gaëlle Caudal

Témoignage :

Alain Cervelle

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.