A

174

2020 : « La parole est à Péret », une exposition à découvrir à la Médiathèque Jacques Demy

Date de publication : 25/11/2020

Depuis la rencontre avec André Breton et Jacques Vaché en 1916, Nantes occupe une place privilégiée dans la cartographie du surréalisme. Aussi la Bibliothèque municipale a-t-elle réuni une importante collection autour des protagonistes de cette aventure littéraire, intellectuelle et humaine : Jacques Baron, André Breton, Claude Cahun, Julien Gracq, Benjamin Péret, Jacques Vaché, qu’elle s’attache à faire connaître auprès du grand public.


En 2021, la parole sera donnée au poète, né à Rezé avec une exposition à la Médiathèque Jacques Demy La parole est à Péret. Benjamin Péret (1899-1959).

Ses poèmes, ses manuscrits, ses photographies et ses livres, illustrés par les peintres les plus célèbres du surréalisme, sont exposés pour répondre à cette question et faire découvrir, lire et aimer, l’homme qu’il était, et le poète « qui a ouvert la cage de la poésie, et se tient depuis lors au cœur du merveilleux et de l’amour », lui écrivait l’ami de toute une vie, André Breton.

En attendant la réouverture de la Médiathèque Jacques Demy, découvrez la biographie de Benjamin Péret et le dossier que Nantes Patrimonia consacre au surréalisme :

          > Benjamin Péret, un artiste révolutionnaire pleinement engagé dans les luttes politiques de son temps

          > Nantes et le surréalisme

          > Parcours sur le surréalisme

          > Le Groupe de Nantes de Jean Sarment et Jacques Vaché, dont la pensée inspirera plus tard des surréalistes comme André Breton

          > L'écrivaine et plasticienne-photographe Claude Cahun et sa compagne l'illustratrice Marcel Moore

          > Les écrivains Jacques Baron et Julien Gracq

          > Jacques Viot et Julien Lanoë, deux hommes aux multiples visages proches des surréalistes

Affiche de l'exposition <i> La parole est à Péret </i>

Affiche de l'exposition La parole est à Péret

Date du document : 10-2020