Bandeau
Cité des Bourderies Nantes la bien chantée : Vive Saint-Julien-de-Vouvantes

3336

Ancien vélodrome de Longchamp


Le vélodrome de Longchamp construit à la fin du 19e siècle a eu une courte vie : moins de 20 ans d'existence ; mais il a vu défiler nombre de champions des premiers temps du cyclisme, attirant jusqu'à 8000 spectateurs autour de la piste, les jours de courses.

Situé près de la route de Rennes, à environ quatre kilomètres du centre-ville, desservi par le tramway, le vélodrome de Longchamp est créé sur une initiative privée, par Eugène Chéreau, passionné de vélo et marchand de cycles rue de Strasbourg. 

Un des plus grands vélodromes de France

Il est inauguré en août 1897. « Cette piste est magnifique ; elle fait honneur à la conception de M. Eugène Chéreau et aux ingénieurs MM. Terrien et Emery », écrit dans son édition du 19 août 1897 Le Populaire. « L’aménagement extérieur de la piste n’est pas moins bien compris. Les tribunes vont être disposées de manière à dominer complètement la piste pour permettre au public de voir toutes les péripéties de la course. De plus, un espace suffisant est ménagé au milieu, sous la tribune centrale, pour l’entrée et la sortie des coureurs. Le public pourra ainsi voir les coureurs après et avant les épreuves, contempler de près le vainqueur et l’acclamer à son aise. (…) Le vélodrome que nous inaugurons ce soir ne le cède en rien aux vélodromes les mieux disposés de France et d’Angleterre. » 

Outre la piste en ciment, longue de quatre cents mètres, très roulante aux dires des coureurs, le vélodrome est doublé d’une piste intérieure en terre de trois cents mètres pour les débutants. Une pelouse pour poser les machines, des cabines de repos pour les coureurs et surtout des tribunes pouvant accueillir plus de quatre mille personnes achèvent d’en faire une réalisation soutenant la comparaison avec les plus grands vélodromes de l’époque, comme le Parc des Princes à Paris. 

Arrivée des coureurs sur le vélodrome lors du 1er Tour de France, 14 juillet 1903

Arrivée des coureurs sur le vélodrome lors du 1er Tour de France, 14 juillet 1903

Date du document : 1903

Chronique sportive

Le vélodrome de Longchamp accueille des courses auxquelles participent certains des meilleurs cyclistes de l’époque. Les grandes réunions peuvent rassembler régulièrement jusqu’à 8 000 spectateurs. Pour une réunion en mai 1902, l’Auto-Vélo et le Vélo délèguent un reporter. Le premier titre, ancêtre de l’Équipe, compare cette réunion au Grand Prix de Paris. En 1909, Dupré, alors champion du monde de vitesse sur piste, dispute cette réunion. Poulain et Jacquelin, deux des meilleurs coureurs de l’époque, y participent également. Ils ont d’ailleurs vu leurs noms associés à la voirie du quartier de Longchamp.

Le vélodrome de Longchamp accueille également des matchs de rugby disputés par le Stade Nantais Université Club (SNUC), de 1909 à 1911.

Maurice Garin

Maurice Garin

Date du document : 14-07-1903

En 1911, le vélodrome accueille pour la dernière fois le Grand prix du conseil municipal. Il est désormais supplanté par le parc des sports du Champ de Mars, inauguré en 1912, et cesse toute activité avec la Grande Guerre. Laissé à l’abandon, ses tribunes tombant en ruines, les jeunes du quartier y trouvent un terrain de jeux des plus appréciables… Dans un quartier qui s’urbanise rapidement, ce vaste terrain conserve malgré tout un intérêt réel. Plusieurs groupes scolaires doivent être construits. Longchamp sera l’un d’eux. 

Groupe scolaire de Longchamp

Groupe scolaire de Longchamp

Date du document : vers 1936

La rue du Vélodrome-de-Longchamp demeure aujourd’hui le seul témoignage lisible de la période de gloire de la « petite reine » et des as de la piste… 

Loïc Abed-Denesle
Nantes Passion
2003 (mis à jour en août 2023 par Noémie Boulay)



Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.

En savoir plus

Bibliographie

Archives de Nantes, Longchamp, cent ans : documents, Ville de Nantes, Nantes, 1996

Jochault Vincent, « Le vélodrome de Longchamp », Les annales de Nantes et du pays nantais, n°282, 2001, p. 21

Pages liées

Dossier : les équipements sportifs nantais

Stade - vélodrome Petit Breton

Le Métallo-Sport-Chantenaysien et la plaine de jeux de la Durantière

Ancien parc des Sports du Champ-de-Mars

Tags

Sport École Équipement sportif

Contributeurs

Rédaction d'article :

Loïc Abed-Denesle

Anecdote :

Loïc Abed-Denesle

Vous aimerez aussi

Claude Cahun (1894-1954) et Suzanne Malherbe (1892-1972)

Personnalité nantaise/ Les incontournables

Tour à tour poète, essayiste, traductrice, nouvelliste, photographe et plasticienne, Claude Cahun partage sa vie et ses activités avec une dessinatrice et décoratrice, Suzanne Malherbe....

Contributeur(s) :Chloé Voirin , François Leperlier

Date de publication : 05/08/2019

4921

Jacques Demy (1931 – 1990)

Personnalité nantaise/ Les incontournables

Quelques films – treize – en une trentaine d’années, au charme indéfinissable et à la magie singulière, dont plusieurs sont des chefs-d’œuvre et quelques-uns – Les Parapluies de Cherbourg,...

Contributeur(s) :Dominique Rabourdin

Date de publication : 06/02/2020

3833

Blancs

Événement historique

Désignés, à partir de 1793, par analogie avec la couleur de la monarchie capétienne, les « Blancs », partisans de la monarchie, s’inscrivent dans une hostilité de principe à la Révolution...

Contributeur(s) :David Bensoussan

Date de publication : 03/03/2021

1299