25 rue de la Grange-au-Loup
Cinéma Pax

Quartier de Malakoff (2/2)

A

59


Tout au long du 20e siècle, l’urbanisation s’accélère dans le nouveau quartier Malakoff. Suite au comblement de la Loire et à la canalisation de l’Erdre, des travaux sont menés pour mettre hors d’eau les habitations. Après la Seconde Guerre mondiale, le quartier se couvre d’immeubles et la ZUP est créée dans les années 1960. L’aménagement de nouveaux axes de circulation permet de désenclaver Malakoff et de le relier aux autres quartiers de la ville.

Les projets d’aménagement au tournant du siècle

À la fin du 19e siècle, l’étier commence à s’étioler. La prise d’eau de l’usine d’eau potable de Richebourg explique peut-être cet affaiblissement de la boire tout comme les déchets déversés par les usines et la baisse générale de l’étiage de la Loire. En 1900, la situation ayant encore empirée, la Ville de Nantes demande la couverture de l’étier et sa transformation en égout à grande section. Le ministère refuse car « ce n’est pas au moment où l’on examine les moyens de développer l’importance commerciale de la Loire qu’il paraît opportun de supprimer ce canal où peut s’établir, à un moment donné, le contact direct de la batellerie fluviale avec le chemin de fer. D’autre part, on ne peut enlever aux bateaux, sans leur causer une gêne considérable, l’un des refuges qui leur sont offerts pendant la période des glaces ».

Sur les terrains vierges en arrière du quartier Malakoff, la Ville envisage en 1906 de transférer l’abattoir municipal et le marché aux bestiaux avant de choisir d’implanter le premier sur l’île Beaulieu et le second sur le Champs de Mars.

Les conséquences du comblement de la Loire

Durant le premier tiers du 20e siècle, une berge naturelle se forme au pied du quai. Son étendue est suffisamment grande pour qu’un entrepreneur demande l’autorisation d’y installer un chantier de construction navale. Le projet est refusé par les habitants qui se sont constitués en l’association des intérêts généraux du quartier de la prairie des Mauves.

Puis, le comblement des bras de la Loire, la canalisation de l’Erdre et l’ouverture du canal Saint-Félix vont profondément changer le trait de rive : pour pouvoir implanter l’écluse n°1 du canal de Nantes à Brest et clore le canal, les Ponts et Chaussées doublent, en 1928, la surface du premier tronçon du quai Malakoff par la mise en place d’un terre-plein pavé. 13 hectares de terre sont gagnés sur le fleuve au niveau de l’entrée du canal. En 1932, un nouvel enrochement est fait sur tout la longueur du second tronçon du quai, jusqu’au pont Résal.

Plan du projet de création du boulevard de la prairie de Mauves

Plan du projet de création du boulevard de la prairie de Mauves

Date du document : 02-04-1932

Réalisés depuis la rive, c’est un chantier de longue haleine qui ne peut s’effectuer que quelques heures par jour suivant les marées. Il permet d’étendre la surface du terre-plein afin de construire le boulevard de la Prairie-de-Mauves.

Photographie aérienne de l'écluse du canal Saint-Félix

Photographie aérienne de l'écluse du canal Saint-Félix

Date du document : 1957

Les travaux sont conduits par l’entreprise Bossau-Le Hetet-Hydais. En 1931, le quai Malakoff est planté d’arbres et un refuge pour bateau est aménagé à l’emplacement de l’ancienne cale.

Canal Saint-Félix et quai Malakoff

Canal Saint-Félix et quai Malakoff

Date du document : 1943

En 1934, la Ville refuse l’installation d’une voie ferrée sur le quai pour continuer à aménager une promenade ombragée par trois rangées d’arbres.

La construction du stade Marcel-Saupin

Après ces travaux, le quartier Malakoff est le premier quartier nantais à faire l’objet, en 1936, d’une étude de protection contre les inondations de la Loire par le service des Ponts et Chaussées. Protégé par la levée du chemin de fer et par les nouveaux quais, le quartier est encore vulnérable et les maisons sont inondées par l’arrière de la prairie. L’administration préconise donc la mise en place d’une digue en levée de terre à la Moutonnerie et l’installation de murettes pouvant être obturées par des panneaux métalliques sur le perré du quai Malakoff en front de Loire et le long de l’Erdre. Au vu des désagréments quotidiens pour le quartier et des risques de submersion, l’étier est comblé.

Plan du projet d'aménagement du quartier Malakoff contre les inondations

Plan du projet d'aménagement du quartier Malakoff contre les inondations

Date du document : 1936

Les travaux ont fait émerger un terrain considérable à la confluence de l’Erdre et de la Loire. Dès 1934, la Ville s’interroge sur le devenir de cette zone et envisage de créer un équipement sportif. Un terrain dédié au rugby a tout d’abord la préférence puis pour réduire la surface nécessaire, la Ville se tourne vers un terrain de football. Celui-ci est inauguré en 1937 et prendra le nom de stade Saupin après la Seconde Guerre mondiale.

L’accélération de l’urbanisation après guerre

La guerre ne permet pas de résoudre définitivement la mise hors d’eau : les travaux ont été retardés à cause de négociations insolubles avec les propriétaires riverains : les cotes des maisons sont trop basses et le rehaussement du quai induit l’enterrement d’une hauteur de 1,5 mètres.

Inondations de la Prairie aux Mauves

Inondations de la Prairie aux Mauves

Date du document : 12-01-1961

Lors de l’hiver 1945, 9,56 mètres d’eau sont enregistrés à la station de la Moutonnerie. Les nombreuses destructions occasionnées par les bombardements permettent de faire le rehaussement du quai sans tenir compte des désagréments pour les riverains.

Immeubles détruits par les bombardements quai Malakoff

Immeubles détruits par les bombardements quai Malakoff

Date du document : 1944

En 1946, 18 000 m3 de remblais rehaussent d’un 1,5 mètres le terre-plein et la rue du quai Malakoff tandis que 45 000m3 de remblais issus des destructions permettent d’agrandir la rive septentrionale de 15 à 20 mètres gagnés sur la Loire. Des parcs à grume et des dépôts de sable sont installés sur le quai pour stocker les futurs matériaux de construction.

Dépôt de bois en grume sur le quai Malakoff

Dépôt de bois en grume sur le quai Malakoff

Date du document : 1956

Sur le front urbain, les chantiers de reconstruction sont nombreux : des immeubles collectifs remplacent les maisons individuelles jadis majoritaires sur le quai et créent des enclaves en fermant l’accès au quai pour des maisons construites en fond de parcelles. Le phénomène d’enclave est accentué par la création de nouvelles rues – rue de l’Indre, de l’Allier et du Cher – qui vont participer à l’enfermement des certaines bâtisses. En 1952, l’architecte Jean Maeder achève l’immeuble des compagnons du Tour de France à l’entrée du quartier. Une fois reconstruit, le quartier compte environ trois cents logements.

En 1954, le terre-plein du quai Malakoff est transformé en parc de stationnement pour éviter les parkings sauvages lors des rencontres sportives.

Plan du projet d'aménagement du parking quai Malakoff

Plan du projet d'aménagement du parking quai Malakoff

Date du document : 1956

Malgré ces transformations importantes, le quartier est toujours séparé du centre-ville par la gare et les voies ferrées. En 1966, les travaux du pont Carnot et de la rue du quai Baco permettent pour la première fois de rejoindre le centre sans devoir traverser les voies.

La création de la ZUP et le désenclavement du quartier

En 1961, 19 hectares situés au-delà du point Résal sont associés à l’île Beaulieu et classés en ZUP. En 1963, l’architecte Jacques Riehl propose de créer une ceinture urbaine privilégiant tours et barres pour libérer les sols tout en réservant des espaces verts pour implanter des équipements sportifs. En 1967, la zone bordant la rue Malakoff au-delà du pont Résal est terrassée. Le grand ensemble Malakoff est terminé en 1969.

Photographie aérienne du quartier Malakoff

Photographie aérienne du quartier Malakoff

Date du document : 1960-1970

Avec l’érection de cette nouvelle cité, le nombre d’habitants augmente et la question du désenclavement du quartier devient prégnante.

En 1977, le chantier du pont de Tbilissi est lancé. Le nouveau franchissement, inauguré en 1979, enjambe le canal Saint-Félix à environ 200 mètres de la confluence entre l’Erdre et la Loire. Il ouvre une nouvelle voie de communication entre le quartier de la Madeleine et celui de Malakoff.

Puis, en 1995, le pont Willy Brandt construit par Charles Lavigne est inauguré. Il permet une circulation complète autour du stade Saupin. Enfin, en 2011, le pont Eric Tabarly relie la zone de la cité Malakoff avec la pointe de l’île Beaulieu.

Malakoff est donc aujourd’hui relié à l’île de Nantes par deux ponts et au quartier Madeleine par un pont et une voie sur berge. Après avoir été longtemps cantonné à une bande bâtie le long des berges, le quartier, protégé des eaux et désenclavé, fait aujourd’hui l’objet d’un Grand Projet de ville alliant un quartier d’habitation – nommé Malakoff-Pré Gauchet – et un quartier d‘affaires, nommé Euronantes. Malakoff s’éloigne donc du fleuve pour s’agrandir vers l’est.

Malgré ce projet gigantesque, les traces de l’histoire du quartier et de son rapport avec la Loire sont encore lisibles grâce aux enclaves bâties, au stade Saupin, et aux différents aménagements des rives (enrochement, perré, escaliers, quai, etc.).

Direction du patrimoine et de l'archéologie, Ville de Nantes / Nantes Métropole ; Service du Patrimoine, Inventaire général, Région Pays de la Loire
Inventaire du patrimoine des Rives de Loire
2021

Album Quartier de Malakoff

Plan des escaliers du perré imaginé pour le boulevard de la Prairie-de-Mauves

1928

1 / 13

Sablière sur la prairie de Mauves

27-11-1954

2 / 13

Sablière sur la prairie de Mauves

27-11-1954

3 / 13

Prolongement du quai Malakoff, ancienne Prairie de Mauves

03-07-1947

La Reconstruction permet de lancer le prolongement du perré sur la rive sud, au-delà du pont Résal.

4 / 13

Prolongement du quai Malakoff, Prairie de Mauves

01-07-1949

5 / 13

Aménagements du quai Malakoff

20e siècle

6 / 13

Dépôt de bois en grume sur le quai Malakoff

1956

L'esplanade qui borde le canal Saint-Félix permet d'entreposer le bois et le sable nécessaires à la Reconstruction.

7 / 13

Plan de reconstruction et d'aménagement de la Ville de Nantes

1945

En 1945, le plan d'urbanisme propose de densifier la zone.

8 / 13

Gare S.N.C.F. et quai de Malakoff

03-1955

En arrière du quartier, de vastes étendues continuent à subsister jusqu'à la construction du nouveau...

9 / 13

Prolongement du quai Malakoff, Prairie de Mauves

23-05-1953

10 / 13

Travaux de voirie quai Malakoff

15-05-1946

Les bombardements de 1943 laissent à Malakoff un tas de décombres propices aux transformations de l'après-guerre.

11 / 13

Photographie aérienne du quartier Malakoff

1960-1970

Début des travaux de construction des ensembles d'immeubles de la cité Malakoff au bord de la Loire.

12 / 13

Photographie aérienne du quartier Malakoff

1960-1970

Construction des ensembles d'immeubles de la cité Malakoff au bord de la Loire, le long du boulevard...

13 / 13
Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.