Marché de Talensac
Marché de Zola

Aux confins des anciennes communes de Nantes et de Chantenay, l’ancien village de la seigneurie des Dervallières évolue profondément à la fin du 19e siècle. Les laboureurs deviennent des jardiniers puis des maraîchers : l’activité disparaît en 1978 seulement, des jardins familiaux prenant le relais à partir de 1981.

Parallèlement, les très anciennes carrières de granite passent au stade industriel à partir de 1868 (200 ouvriers vers 1900). La disparition de l’activité dans les années 1960 permet la création de lotissements. 

Commencée au début du siècle, une urbanisation anarchique, au gré du lotissement des tenues, s’accélère au cours des années 1930 et surtout après 1950. En 1932, l’Office public d’habitation à bon marché construit la cité-jardin de la Chevasnerie : vingt-six maisons individuelles et trois collectifs de sept logements. En 1953 débute la construction de la cité HLM de la Contrie, quatre immeubles mais aussi vingt-trois maisons, caractéristiques d’un quartier dominé par la maison individuelle. 

Les équipements suivent mal : le groupe scolaire est ouvert en 1937 ; le collège de la Durantière, à la limite sud du quartier, doit attendre 1973. Il accueille des élèves en situation de handicap. 

À la périphérie, l’espace longtemps disponible permet l’implantation de la chocolaterie Amieux, entre 1921 et 1955, de l’hôpital Laennec entre 1904 et 1984, et surtout d’équipements sportifs. Le stade de la Contrie, sur le site d’une ancienne carrière, reçoit les jeunes footballeurs de la Mellinet, fondée en 1902 par le patronage de Notre-Dame de Bon Port, longtemps rival des «métallos » de la Durantière. Le stade vélodrome Petit-Breton, du surnom d’un champion cycliste, Lucien Mazan, mort à la guerre, inauguré en 1924, est acheté par la Ville en 1938. À la même époque est édifiée l’église Sainte-Jeanne d’Arc, démolie en 2010, qui jouxte la salle paroissiale et son cinéma Pax, fermé en 1969.

La Contrie, enfin, est le point haut de la ville, ce qui lui a valu l’implantation, en 1904, du réservoir de 20 000 mètres cubes du tout nouveau Service des eaux, une capacité de stockage portée progressivement, jusqu’en 1980, à 120 000 mètres cubes.

Extrait du Dictionnaire de Nantes
2018
(droits d'auteur réservés)

Côte de la Contrie

Côte de la Contrie

Date du document : Vers 1900

La Contrie en images

Château d'eau, années 1930

1931

Vue vers le nord-ouest, le château d'eau construit en 1935 domine un paysage rural qui s'étend de la...

Château d'eau

06-07-2010

Les anciennes tenues maraîchères qui ceinturaient les réservoirs d'eau le long du chemin du Champ Lucet...

Tenue maraîchère Potiron, années 1930

1938

Vue vers l'ouest, la tenue maraîchère Potiron, son verger et la demeure familiale, le long du chemin...

Nouveaux réservoirs d'eau

06-07-2010

La tenue a disparu du paysage au profit des nouvelles réserves d'eau édifiées entre 1979 et 1980. Une...

Tenue maraîchère Turpin et Paud, années 1930

1931

Vue vers l'ouest , entre le chemin du Champ Lucet et la rue du Corps de Garde, une autre tenue maraîchère...

Nouveaux réservoirs d'eau

06-07-2010

Expropriées par la Ville dans les années 1970 pour la construction des nouveaux trois nouveaux réservoirs,...

Lotissement de la Durantière et Cité HBM de la Chevasnerie

1931

Vue vers le sud, entre le chemin du Cormier et la place du Repos de Chasse. Pendant l'Entre-deux-guerres,...

Immeubles, chemin du Cormier

06-07-2010

Au début des années 1950, quatre immeubles HLM sont construits de part et d'autre du chemin du Cormier...

Vue du réservoir vers le sud du quartier

1938

Au sud du réservoir, entre le chemin du Bouillon et le boulevard de la Solidarité. Ce dernier marque...

Ancienne église Sainte-Jeanne-d'Arc

06-07-2010

En 1938, le terrain, situé entre le chemin du Bouillon et le boulevard de la Solidarité appartenant au...

Vue sur le sud du quartier de la Contrie

1938

Cette prise de vue vers le sud offre un panorama sur la ville. Au premier plan, la tenue maraîchère Turpin...

Lotissement, rue Marcel-Planiol et école Marcel-Callo

06-07-2010

Après la Seconde Guerre mondiale, la paroisse Sainte-Jeanne-d'Arc édifie l'actuelle école Marcel-Callo,...

Vue vers l'est du quartier de la Contrie

1931

Vue vers l'est, entre les rues de la Contrie, du Bouillon et l'actuelle rue Marcel-Planiol. Cette partie...

Cité HLM de la Contrie

06-07-2010

En 2010, l'urbanisation du secteur est caractérisée par la présence des HLM de la Contrie, construits...

Vue sur la carrière de Jean Charrière

1931

Au nord de la rue de la Contrie, vue sur les bâtiments d'exploitation de la carrière de granite appartenant...

Vue sur le nord du quartier de la Contrie et immeuble Watteau des Dervallières

06-07-2010

A partir des années 1950, l'extraction du granit cesse progressivement. Après la fermeture de la carrière...

En savoir plus

Bibliographie

Archives municipales de Nantes, De la Contrie à la Durantière, Ville de Nantes, Nantes, 2011 (coll. Quartiers à vos mémoires)

Caraës, Jean-François, « La Contrie, du village au quartier », Les annales de Nantes et du pays nantais,  n°276, 2000, p. 16-19

Pages liées

Carrière de la Contrie

Cité HBM de la Chevasnerie

Cité HLM de la Contrie

Groupe scolaire de la Contrie

Réservoirs de la Contrie

Tags

Contributeurs

Rédaction d'article :

Georges Gayrard

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.