Cité des Castors de l’Erdre
Groupe scolaire de la Contrie

Habitations à bon marché

A

472


C’est lors d’un congrès tenu à Paris en 1889 que le problème du logement se transforme en question des Habitations à bon marché. Une Société française des HBM est créée, que préside Jules Siegfried, député-maire du Havre. En 1894, il fait voter une première loi inaugurant une période législative centrée sur l’intervention privée et la question des subventions, période qui s’achève en 1913 avec le vote de la loi Bonnevay autorisant l’intervention des municipalités ou des départements.

Débuts des HBM

Débuts des HBM

Date du document : 1912-1913

Construction d'immeubles à Chantenay

La situation nantaise est conforme à cette chronologie. En 1898, une Société nantaise des habitations salubres et à bon marché est créée à l’initiative de conseillers municipaux, médecins et architectes. Ils se proposent de faire construire des maisons individuelles ou des immeubles collectifs à Chantenay : la cité du Bois-Hardy et un immeuble dans le quartier de l’Hermitage. Toujours rue Dupleix, la Caisse d’épargne réalise quarante logements dans deux immeubles parallèles ménageant une cour accessible via un porche monumental, et la Société coopérative immobilière de la Maisonnette fondée en 1903 édifie six maisons en accession à la propriété.

HBM, rue Dupleix

HBM, rue Dupleix

Date du document : 19-09-2012

Un office municipal

Suite à la loi de 1913, la ville de Nantes est la deuxième en France à décider la création d’un office municipal, l’OPHBM. En 1920, son conseil d’administration organise un concours pour la création de trois cités jardins : le Bois-Hercé, à proximité de la mairie de Chantenay et d’une usine Carnaud (84 logements, Lucien et Gabriel Jameaux architectes) ; la Morrhonnière, près du dépôt des tramways (66 logements, Arfvidson et Pelletier architectes) ; le Verger, proche de l’usine Brissonneau (Camille Robida, architecte). Les maisons doubles des deux premières réalisations présentent les caractères de l’architecture domestique traditionnelle. La troisième cité, pour des questions de rentabilité foncière, est constituée d’immeubles collectifs.

Habitation à Bon Marché de la Morrhonnière

Habitation à Bon Marché de la Morrhonnière

Date du document : sans date

Les ensembles d'Henri Fleury

Une deuxième phase de production est marquée par les réalisations de l’architecte Henri Fleury qui établit quelques types (maisons jumelles, maisons en bande, immeubles collectifs) dont il décline l’articulation selon le terrain et le nombre de logements à construire. Sous sa responsabilité sont édifiés les Bourderies, Chambelles, Chevasnerie, Babin-Chevaye et Moisdonnière, cinq ensembles totalisant 319 logements. Mais, le contexte de crise économique contraint à repousser certaines réalisations : ainsi, en 1930, l’OPHBM réduit son programme de 200 à 55 logements.

Extension du domaine de la ville

La dernière phase de la production d’HBM avant 1939, le passage à une échelle plus importante, se traduit par une expression architecturale moins domestique et une monumentalité affirmée comme le groupe Gustave Roch (333 logements) et surtout l’Hermitage (242 appartements répartis en six immeubles). Les architectes nantais Gabriel Guchet et Gérard Guénault sont associés à ces deux opérations emblématiques. Aux HBM construits par l’Office public s’ajoutent les nombreuses maisons individuelles édifiées grâce aux subventions et prêts autorisés par la loi Loucheur (1928). Ces constructions contribuent à l’extension de la ville par le biais des nombreux lotissements se développant de part et d’autre des boulevards extérieurs.


Extrait du Dictionnaire de Nantes
2013
(droits d'auteur réservés)

En savoir plus

Bibliographie

Guilbaud, Sarah, "Nantes Habitat : 100 ans de logement social", Place Publique, n° hors-série, janvier 2013

Halgand, Marie-Paule, Pasquier, Élisabeth (dir.), Regards sur Nantes-Habitat, Coiffard, Nantes, 2003

Halgand, Marie-Paule, Pasquier, Élisabeth, La construction d’un patrimoine : de l’Office public d’HBM à Nantes-Habitat, Nantes-Habitat, Nantes, 1993

Le logement social dans l’agglomération nantaise (1780-1980), École d'architecture de Nantes, Nantes, 1981

La loi Bonnevay d’un siècle à l’autre, 1912-2002. Habiter Nantes en HBM, en HLM et demain ? 90e anniversaire de Nantes-Habitat (actes d’une table ronde), Nantes-Habitat, Nantes, 2003

Pages liées

Cité HBM de la Chevasnerie

Cité HBM Hermitage

Tags

Contributeurs

Rédaction d'article :

Marie-Paule Halgand

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.