Autobus Chausson
Gare de Saint-Joseph-de-Porterie

Dans les années 1920, l’autobus apparaît comme un moyen de transport moderne et d’utilisation plus souple que le tramway auquel il sert d’appoint. En 1924, la CTN, Compagnie des tramways de Nantes, ouvre une première ligne de bus de la place du Commerce au Champ-de-Mars où se déroule l’Exposition nationale. Ce sont des autobus Schneider, à plateforme arrière comme les bus parisiens. Le parc d’autobus ne cesse alors de grandir pour se substituer totalement au tramway en 1958.

Autobus jaunes et bleus

L’autobus s’intègre alors peu à peu à la vie et à l’image de la ville, telles les deux générations de bus Chausson jaunes et bleus restées dans les mémoires car ils constituent en 1964 la totalité d’un parc de 169 bus. On y accède par la porte arrière pour valider son ticket auprès du receveur. Les rues de Nantes voient dans les années 1970 rouler des Mercedes, un matériel allemand dont le passage cours des Cinquante Otages suscite un certain malaise auprès de quelques Nantais.

En 1957, la plupart des lignes convergent vers la place du Commerce. La plus importante est l’axe nord-sud qui franchit la Loire par l’unique pont de Pirmil. Le vieux dépôt de Dalby est transféré à Saint-Herblain en 1967. Celui de la Morrhonnière, construit en 1916 pour les trams, reste jusqu’en 1986 le centre névralgique d’opérations techniques exceptionnelles pour une société d’autobus, comme la remotorisation et le recarrossage de 150 véhicules Mercedes en GX44, bus spécifiquement nantais et de coût bien moindre que du matériel neuf.

Quai de la Fosse

Quai de la Fosse

Date du document : 19e siècle

1979 : Création de la Semitan

Cependant la Semitan (Société d’économie mixte des transports en commun de l’agglomération nantaise) créée par le maire Alain Chénard en 1979 s’oriente à nouveau vers le tramway. Les premiers autobus articulés circulent sur l’axe nord-sud depuis 1977 et le pont de Pirmil est doublé par un ouvrage réservé aux autobus en 1984.

Le réseau de bus va alors assumer une fonction de rabattement vers le tram. Toutes les lignes ont au moins un point de correspondance avec le tram qui assure bientôt 60% du trafic de l’agglomération. Dans les secteurs non desservis par le tram, la Semitan ouvre des lignes BHNS (bus à haut niveau de service). C’est d’abord le busway aménagé comme un tram et circulant sur un axe traité comme une ligne de tram, protégé par une signalisation ferroviaire. En 2012, c’est l’ouverture des lignes de chronobus qui ambitionne d’améliorer la vitesse et la fréquence sur les principaux axes. Dans le même temps le bus cherche à s’adapter aux nouvelles normes environnementales par l’utilisation du GNV (gaz naturel pour véhicules) ou par l’expérimentation de bus hybrides.

Place du Commerce

Place du Commerce

Date du document : 1950

Proxitan, Navibus...

Il cherche également à répondre à la diversité des usages sociaux avec un parc de 30 minibus «Proxitan » pour les personnes en situation de handicap, tout en s’adaptant au calendrier des scolaires qui représentent plus de la moitié de la clientèle et même en se métamorphosant en bus de Loire, les « navibus » qui retrouvent le rôle des anciens roquios. En 2012, les bus assurent environ 45% des déplacements par transports en commun… qui ne représentent que 15% de l’ensemble des déplacements de l’agglomération. On peut se demander si, à long terme, des bus à haut niveau de service ne seront pas amenés à supplanter le tramway, jugé finalement trop coûteux.

Extrait du Dictionnaire de Nantes
2013
(droits d'auteur réservés)

Album : L'évolution des bus nantais

Mise en circulation des premiers autobus

1924

Les premiers bus Schneider HAO circulent à l’occasion de l’exposition nationale de Nantes. Ils possèdent...

1 / 14

Mise en service des autobus Renault

1930

Les autobus Renault PY / ZPDF ont une caisse fermée et des portes à l’avant et à l’arrière.

2 / 14

Autobus Chausson

1951

Les 14 des 16 autobus Chausson APH 2.50 fraîchement livrés à la la Compagnie des Tramways de Nantes sur...

3 / 14

Autobus Chausson APH, dépôt de la Morrhonnière

1972

La publicité est apposée sur les flancs des autobus (rotation hebdomadaire ou bimensuelle) et peinte...

4 / 14

Autobus Chausson, Station Saint-Nicolas

1966

Jusqu’aux années 1970, l’identification des lignes est réalisée avec des supports pour le numéro de ligne...

5 / 14

Autobus Chausson, Place du Pilori

1969

Jusqu’à la fin des années 1960, le service est à deux agents (conducteur et receveur). Les voyageurs...

6 / 14

Autobus Saviem

années 1970

La flotte est renouvellée dans les années 1968-1976 avec les autobus SAVIEM SC10 U, Mercedes O305 et...

7 / 14

Autobus articulés

1977-1978

Dans les années 1977-1978, les premiers bus articulés Setra SG 180 Heuliez O305 sont mis en circulation....

8 / 14

Intérieur d'un autobus articulé

1977-1978

9 / 14

Opération GX 44

1986-1991

75 bus (Mercedes et Heuliex O305, renommés Heuliex) sont déshabillés, légèrement rallongés et revêtus...

10 / 14

Mise en service de la ligne Aéroport Tan Air

1987

La ligne Aéroport Tan Air est mise en service en 1987 avec les autocars Iveco.

11 / 14

Mise en service des autobus à plancher bas

1995

L'autobus GX317 à plancher bas du constructeur Heuliez-Bus est mis en service en 1995 afin de permettre...

12 / 14

Autobus GX217 roulant au gaz naturel avec la livrée Jules Verne

2001

En 1997, le renouvellement de la flotte passe par l'achat de véhicules roulant au gaz naturel, moins...

13 / 14

Mise en service des busway

07-09-2007

Les premiers busway (Mercedes O 530 Citaro) sont mis en service en 2006. Ils roulent au gaz naturel avec...

14 / 14

En savoir plus

Bibliographie

Gayrard, Georges, « Transports et espaces urbains à Nantes de 1920 à 1940 », Cahiers nantais, n°33-34, 1989-1990, p. 57-83

Gérard, Pierre-François, Cabanas, Éric, Nantes : une ville et ses transports, de 1879 à nos jours, V. Stanne, Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, 2003

Feu vert : magazine des personnels de la Semitan, n°1, juin 1976-, Société d'économie mixte des transports en commun de l'agglomération nantaise, Nantes, 1976-

Webographie

Association Omnibus Nantes Lien s'ouvrant dans une nouvelle fenêtre

Pages liées

Autobus Chausson

Tramway

Tags

Contributeurs

Rédaction d'article :

Jean-Pierre Branchereau

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.