A

134

Journées européennes du patrimoine édition 2019

Date de publication : 15/10/2019

Cette année encore, la programmation est riche de propositions : plus de 150 animations dans la ville proposées par des associations, institutions ou encore habitants !

 

Dans le cadre de la thématique nationale «  arts et lieux de divertissement », la Direction du patrimoine et de l’archéologie investit les Salons Mauduit afin de faire découvrir ce haut lieu de la vie festive nantaise réhabilité, avec des visites et des projections de photos. A l’occasion de lancement des contributions en ligne du site Nantes Patrimonia, les Archives de Nantes et Dastum 44 invitent les nantais à partager leurs souvenirs et archives en organisant une grande collecte pendant les deux jours.

Autre temps fort de la programmation sur les lieux de divertissement : à l’occasion de ces 100 ans, le cinéma Le Katorza lance son premier temps fort de la saison 2019-2020 « Clap 1, rue Katorza ». Alors que la rue Corneille sera baptisée le temps d’un week-end la rue Katorza et sera animée par des comédiens et des musiciens, le cinéma propose de remonter 100 ans de cinéma à travers des films et des invités qui ont jalonné l’histoire de cette salle mythique. A découvrir aussi, la nouvelle balade autour des cinémas nantais.

Cette année, la Ville de Nantes a souhaité mettre en avant les artisans liés à la conservation-restauration du patrimoine. De la restauration d’un édifice à une peinture murale ou d’un tableau, en passant par celle du patrimoine archéologique terrestre ou sous-marin et du patrimoine écrit, de nombreux corps de métiers sont mobilisés pour préserver les héritages du passé. Pendant les deux jours, c’est un véritable parcours autour de ce thème qui est proposé avec des visites (Fresque des Acadiens, Musée des Sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique), des ouvertures d’ateliers (Archives départementales, Médiathèque Jacques Demy, Laboratoire Arc’antique), des démonstrations de savoir-faire (Village des artisans - Cour Cambronne, Manoir de la Hautière – Musée des Compagnons des devoirs unis).
Temps fort de cette programmation : l’inauguration de l’exposition du photographe Jean-Félix Fayolle sur les savoir-faire mobilisés pour la restauration de la basilique Saint-Donatien le vendredi 20 à 18h et une démonstration de taille de pierre le samedi par l’entreprise Lefevre en charge du chantier de restauration.

Le spectacle vivant investit les journées avec des propositions originales pour découvrir l’histoire de Nantes différemment. Quelques temps forts : « L’étrange bus de nuit » du collectif étrange miroir qui invite les passagers à sillonner la ville et vivre une expérience audiovisuelle inédite, à la découverte du passé négrier et industriel nantais, et deux cinés-concerts  : « Images nantaises » aux Salons Mauduit et « Empreinte vagabonde » aux Archives départementales. S’ajoutent de nombreux concerts à l’Hôtel de Région,  Bibliothèque des Olivettes, Maison de l’Avocat, La Mano, Jardin des Plantes, Feydeau, Médiathèque Jacques Demy, Cathédrale, Chapelle de l’Immaculée Conception…

Le patrimoine des transports est également à l’honneur. Monter dans un bus ancien de l’association Omnibus ou embarquer sur un bateau sur l’Erdre ou la Loire avec leurs propriétaires : une occasion parfois unique de découvrir de nouveaux points de vue sur la ville !

Enfin, comme chaque année, les habitants s’emparent des Journées européennes du patrimoine pour faire découvrir leur quartier, leur maison, leur péniche ou parfois leur propre histoire familiale… De nombreuses balades et visites sont proposées pour découvrir les quartiers des Olivettes, Hauts-Pavés / Saint-Félix, Le Breil, Nantes Nord, Feydeau.... Nouveauté dans la programmation 2019 : la balade d’un collectif d’habitants de Nantes Erdre qui propose de découvrir le quartier et l’ouverture de la Villa Jeannette, demeure Art Nouveau, conçue par les architectes Ferdinand Ménard et Emile Lebot pour le photographe Georges Morinet.

 

Bonnes visites !

pour consulter le programme, c'est ici.