Révolution de Juillet 1830 (2/2)
Pierre-Joseph Colin (1745 – 1848)

A

113

Michel Roux-Spitz (1888 – 1957)

Contribuer

Contribuer


Le 29 mars 1945, c’est un architecte à l’apogée de sa carrière qui est nommé architecte en chef de la Reconstruction de Nantes.

Une personnalité de grande renommée

Michel Roux-Spitz, alors âgé de 57 ans, possède la reconnaissance liée au Prix de Rome. Entre 1925 et 1931, il édifie des immeubles de rapport pour une prestigieuse clientèle dans les quartiers aisés de Paris, dont plusieurs seront inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Il enseigne la théorie à l’École nationale supérieure des beaux-arts et dirige plusieurs revues professionnelles, tribunes d’où il s’oppose à l’esthétique radicale du Mouvement moderne mais plaide pour une architecture ayant intégré les techniques constructives et le confort associés à la modernité.

Palais nationaux

Il exerce surtout des fonctions officielles liées à son titre d’architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux. Architecte des Postes, il édifie le bureau central des chèques postaux à Paris et la direction régionale des PTT à Lyon, réalisations antérieures à l’immeuble des PTT de la place de Bretagne à Nantes. Architecte en chef de la Bibliothèque nationale, il réalise en particulier rue de Richelieu le cabinet des Estampes avec une importante surélévation, et à Versailles l’annexe des périodiques.

Cités nantaises

À Nantes, il signe tout d’abord la cité du Grand Clos (1945-1950) et la cité des Hauts Pavés (1947-1949), où il mêle murs de schistes et encadrement préfabriqués des fenêtres et des portes pour réaliser dans l’un des maisons individuelles, et dans l’autre de petits immeubles.

Façade d'immeuble de la cité de la rue du Poitou par l'architecte Roux-Spitz

Façade d'immeuble de la cité de la rue du Poitou par l'architecte Roux-Spitz

Date du document : 27-06-2012

Pendant le début de leur réalisation ou de leur préparation, il précise le plan de reconstruction tel qu’établi par les services techniques de la Ville, notamment l’emplacement des équipements publics et le périmètre de reconstruction. Il donne à la ville ses points de modernité les plus évidents comme les immeubles administratifs de la place de Bretagne (1949-1958) aux formes simples et aux importantes ouvertures. Il dote la rue du Calvaire d’un nouveau gabarit et d’immeubles sobres dont une partie domine la ville (1951-1958), et enfin habille de pierre les impressionnantes structures métalliques de l’Hôtel-Dieu (1951-1964). Son décès ralentit les travaux qui s’achèveront dans les années 1960 sous la direction de son collaborateur, l’architecte nantais Yves Liberge, et de son fils, Jean Roux-Spitz.

Photographie aérienne du réaménagement de la place de Bretagne par l’architecte Roux-Spitz

Photographie aérienne du réaménagement de la place de Bretagne par l’architecte Roux-Spitz

Date du document : 11-05-1964

Une œuvre d'une grande diversité

Toits d’ardoises et toitures-terrasses ; schiste grumeleux et pierre agrafée ; ouvertures soulignées d’un cadre préfabriqué et longues baies vitrées horizontales découpées à même le nu de la façade ; groupes de maisons pittoresques et hôpital fonctionnel superposant les services et dotant les fonctions de consultations, de chirurgie et d’analyses d’une aile spécifique : l’oeuvre nantaise de Michel Roux-Spitz exprime la diversité des interventions d’un architecte de l’immédiat après-guerre.

La qualité architecturale et paysagère de la cité du Grand Clos a été reconnue par l’attribution du label « Patrimoine du 20e siècle », mais la pérennité des bâtiments de l’hôpital semble menacée par le projet de transfert sur l’Île de Nantes.

Dominique Amouroux
Extrait du Dictionnaire de Nantes
(droits d'auteur réservés)
2018

En savoir plus

Webographie

Nantes, la métamorphose d'une ville - Auran/Ina : Libération de Nantes - la reconstruction

Nantes, la métamorphose d'une ville - Auran/Ina : Le ministre de la reconstruction à Nantes et Saint Nazaire, villes martyres

Pages liées

Grand Clos

Chapelle de l'Hôtel-Dieu

Cité Babonneau

Tags

Contributeurs

Rédaction d'article :

Dominique Amouroux

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.