Bandeau
Fonderie Voruz Ancien domaine des Renardières

1024

Inauguration du chemin de fer à Nantes


Les 17 et 18 août 1851 deux journées de festivités célèbrent l’arrivée du train à Nantes.

Alors que les bâtiments de la gare ne sont pas encore construits, la ligne entre Angers et Nantes est ouverte. La section entre Tours et Angers avait elle été inaugurée le 30 juillet 1849.

Invité le Président de la toute jeune Deuxième République, Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, n’a pas pu faire le déplacement, il y a délégué M. Magne, le ministre des travaux publics. De nombreux officiels, maires, préfets et industriels de l’ensemble des départements de l’ouest sont conviés par la ville et l’administration des chemins de fer à venir célébrer à Nantes « cette dernière conquête de la civilisation moderne » que représente le transport ferroviaire. 

Affiche annonçant les festivités accompagnant l'arrivée du chemin de fer à Nantes

Affiche annonçant les festivités accompagnant l'arrivée du chemin de fer à Nantes

Date du document : 17-08-1851

Placardée dans la ville, cette affiche présente le riche programme de ces deux journées : cérémonie officielle, bénédiction des locomotives, banquet mais aussi courses de chevaux, ascension aérostatique, régates et fête de nuit sur le cours Napoléon (actuel cours Cambronne) rythment cette inauguration.

La gravure illustrant l’affiche reproduit le dessin d’Olivier Merson présentant le site de la gare tel qu’il a été décoré pour l’occasion par l’architecte parisien Godillot.

Quatre statues monumentales représentent les Sciences, l’Industrie, le Commerce et les Arts, œuvres du sculpteur nantais Guillaume Grootaërs font face au somptueux oratoire réservé à l’évêque de Nantes qui doit bénir les locomotives.

Billet de dame, tribune B pour l’inauguration de la gare de Nantes

Billet de dame, tribune B pour l’inauguration de la gare de Nantes

Date du document : 17-08-1851

Les tribunes mises en place de part et d’autres des nouvelles voies accueillent 4 000 personnes assises mais selon un article du journal L’Illustration ce serait en tout 100 000 personnes qui auraient assisté à ces cérémonies sur la prairie de Mauves !

La Bourse, place du Commerce, accueille le banquet donné par la Ville.

Gravure de la fête de nuit donnée à l'occasion de l'inauguration du chemin de fer, cours Napoléon

Gravure de la fête de nuit donnée à l'occasion de l'inauguration du chemin de fer, cours Napoléon

Date du document : 18-08-1851

Le cours Napoléon, actuel cours Cambronne a été décoré pour l’occasion par l’architecte de la Ville M. Driollet. Un concert de musique militaire est proposé.

La presse se fait l’écho de la réussite de ces journées en rapportant la difficulté de loger tous les visiteurs affluant dans la ville pour cette occasion.

Delphine Gillardin
Archives de Nantes
2021

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.

En savoir plus

Pages liées

Gare de Nantes

Gares

Chemin de fer

Tags

Chemin de fer Événements nantais

Contributeurs

Rédaction d'article :

Delphine Gillardin

Vous aimerez aussi

Les caractéristiques de Doulon commencent à se modifier dans la première moitié du 19e siècle. À cette époque, Nantes, en pleine expansion économique et démographique, attire une population...

Contributeur(s) :Julie Aycard

Date de publication : 10/06/2022

721

Tripode : histoire d'un combat

Architecture et urbanisme

Bourré d'amiante, le Tripode, cette fière et belle tour nantaise ouverte en 1972, aura empoisonné ses occupants avant d'être vidé de toute présence puis implosé le 27 février 2005,...

Contributeur(s) :Francis Judas , Yvon Kerhervé

Date de publication : 07/11/2023

520

Ancienne centrale électrique Sully

Architecture et urbanisme / Les insolites

Trois arcades de pierre inscrites dans une paroi de métal : la façade de l'ancienne usine électrique toujours visible rue Sully, témoigne des premiers temps de l'électricité à Nantes.

Contributeur(s) :Thomas Loussouarn , Gaëlle Caudal

Date de publication : 22/02/2019

3119