Bandeau
Agnès Varda (1928-2019) Dépôt et gare de triage Nantes-Blottereau

1331

Évariste et Georges Colombel


Evariste et Georges Colombel, « les maires du suffrage universel », ont tous les deux mené une carrière politique. L'avocat et député Evariste Colombel fut le premier maire de Nantes élu au suffrage universel en 1848. Son fils Georges s'engagea également dans la vie politique nantaise en tant que conseiller municipal et adjoint sous les trois municipalités de Charles Lechat. Il occupa la fonction de maire de 1881 à 1885.

 

Portrait de Evariste Colombel, maire de Nantes

Portrait de Evariste Colombel, maire de Nantes

Date du document : 19e siècle

Evariste Colombel (Nantes, 1813 – Nantes, 1856)

Il est le premier maire élu au suffrage universel. Evariste Colombel naquit à Nantes le 1er janvier 1813. Son père, avocat puis juge, s’était installé à Nantes en 1811. Élève au Séminaire de Nantes puis au Collège royal (Lycée Clémenceau), il fit ses études de droit à Rennes puis à Paris et comme son père devint avocat au barreau de Nantes en 1834.

Membre du conseil municipal dès 1843, il fut élu député en 1846. Nommé maire de Nantes le 21 mars 1848, en remplacement de Ferdinand Favre révoqué, il fut le 25 juillet suivant le premier maire élu au suffrage universel mais le coup d’état de Louis-Napoléon Bonaparte mit fin à sa fonction le 30 décembre 1851. De santé fragile, il mourut à son domicile nantais rue de la Poissonnerie (rue de la Paix) le 22 novembre 1856.

Son court mandat, dans un contexte politique incertain, fut marqué par les difficultés économiques et le chômage. La municipalité lança et finança une série de travaux afin de fournir du travail aux ouvriers : achèvement du cours Cambronne, construction du marché du Bouffay, des églises Saint-Nicolas et Notre-Dame du-Bon-Port, de la poissonnerie… Mais l’événement important du mandat fut l’inauguration du chemin de fer de Paris à Nantes.

Georges-Evariste Colombel (Nantes, 1838 – Nantes, 1894)

Fils d’Evariste Colombel, Georges-Evariste Colombel naquit à Nantes le 12 juin 1838. Elève au Lycée de Nantes, il fit, comme son père et son grand-père, ses études de droit à Rennes puis à Paris. Devenu lui aussi avocat, il s’inscrivit au barreau de Nantes en 1864. Maire de Saint-Julien-de-Concelles, militant opposé à Napoléon III, membre du parti républicain, il devint assistant d’Ange Guépin commissaire de la République à la chute du Second empire.

Membre du nouveau conseil municipal dirigé par Waldeck-Rousseau, il demeura conseiller municipal sous la mairie Leloup et fut adjoint sous les trois municipalités de Charles Lechat entre 1874 et 1881.

Le 28 novembre 1881, il fut nommé maire par Jules Grévy président de la République. Sa fonction fut confirmée par le conseil municipal le 25 avril 1882, en application de la loi du 28 mars 1882 qui permettait désormais l’élection du maire, au scrutin secret et à la majorité des suffrages, par les membres du conseil municipal. Démissionnaire de son poste en 1885, il demeura un temps conseiller municipal.

Rallié au Général Boulanger, son condisciple au Lycée, il abandonna toutes charges politiques et professionnelles et quitta Nantes pour Paris. Revenu à Nantes ruiné, il se suicida le 17 juillet 1894.

Véronique Guitton
Archives de Nantes
2011



Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.

En savoir plus

Bibliographie

Bobierre Adolphe, « Éloge d’Évariste Colombel »,  Annales de la Société académique de Nantes et du département de la Loire-Inférieure, 1857, p. 179-221

Le Besnerais Bernard, « Messieurs Colombel », Cahiers de l’Académie de Bretagne et des Pays de la Loire, n°29, 1992, p. 99-102

Ravilly Étienne, Sallier Dupin, Jacques-Yves de, « Évariste Colombel, 105e maire », dans La Ville de Nantes de la monarchie de Juillet à nos jours, tome 1, Reflets du passé, Nantes, 1985, p. 35-54

Ravilly Étienne, Sallier Dupin, Jacques-Yves de, « Georges-Évariste Colombel, 111e maire», dans La Ville de Nantes de la monarchie de Juillet à nos jours, tome 1, Reflets du passé, Nantes, 1985, p. 157-169

Pages liées

Maires

Chemin de fer

Abraham Ferdinand Favre (Couvet, 1779 - Paris, 1867)

Tags

Maire

Contributeurs

Rédaction d'article :

Véronique Guitton

Anecdote :

Service des Espaces Verts - Ville de Nantes

Vous aimerez aussi

Mars 1793

Événement historique

L’opposition qui se manifeste dans une grande partie de la France contre la levée de 300 000 hommes devant aller combattre aux frontières touche également Nantes et le département de...

Contributeur(s) :Jean-Clément Martin

Date de publication : 02/03/2021

1642

Jean Chabot (1914 – 2015)

Personnalité nantaise

Jean Chabot est un peintre attachant, authentique et talentueux qui a animé pendant des décennies, avec d’autres peintres de sa génération, la vie artistique nantaise.

Contributeur(s) :Jean Martini , Yves Cosson , Henri Bouyer ...

Date de publication : 16/06/2021

2404

Révolution de Juillet 1830 (1/2)

Événement historique

Les 27, 28 et 29 juillet 1830, un soulèvement populaire entraîna la chute du roi Charles X et l’instauration de la Monarchie de Juillet. Nantes participa à la Révolution et fut la seule...

Contributeur(s) :Adeline Biguet

Date de publication : 23/07/2021

2029