Bandeau
Square du Lait de mai Usine Béghin-Say

1521

Bois


Nantes, capitale du bois, le propos est sans doute excessif mais pas totalement inapproprié. Depuis toujours il constitue une part importante du trafic du port ; autrefois le bois de chêne pour la tonnellerie et les coques des navires provenait des provinces ligériennes d’amont et des forêts bretonnes ; pour les superstructures, on utilise très tôt les bois des forêts de conifères du nord de l’Europe et l’importation des bois d’Amérique et tropicaux se développe ensuite.

Au 18e siècle, la vente aux Antilles du « bois d’ébène » – les esclaves – permet d’importer l’acajou qui sert à confectionner le mobilier ornant les hôtels d’armateurs. Aujourd’hui, le port, un des premiers pour l’importation de bois d’œuvre en France connaît des mutations importantes, Cheviré n’est plus qu’une station complémentaire du terminal de Montoir du fait de la conteneurisation croissante des cargaisons. Cependant Nantes reste le cœur du négoce et de la plate-forme logistique, la filière ayant su s’y donner une notoriété nouvelle.

Fondée en 1990, Atlanbois est l’association interprofessionnelle pour la promotion du bois dans la région des Pays de la Loire, qui constitue la deuxième concentration nationale d’emplois de la filière. L’association a fait construire une vitrine dans l’Île de Nantes près du « quartier de la création », un bâtiment emblématique, bioclimatique et basse consommation, dû au cabinet d’architecture Barré-Lambot. Placé sur une parcelle triangulaire l’immeuble reproduit la forme d’une feuille ou d’une goutte d’eau, avec un noyau central à partir duquel rayonne une structure en bois visible de l’extérieur. Depuis sa fondation, Atlanbois organise tous les deux ans avec le Grand Port maritime de Nantes Saint-Nazaire et Exponantes un Carrefour international du Bois qui est devenu dans son domaine la manifestation la plus importante d’Europe. Ce sont les mêmes partenaires qui s’associent dans le cadre de Nantes Capitale verte européenne, en 2013, pour accueillir le premier salon européen dédié au bois énergie.

Dans le même temps, l’École supérieure du bois, créée en 1934 à Paris, choisit de s’implanter à Nantes, le déménagement à la Chantrerie étant effectif à la rentrée 1993. Depuis, l’École a connu une importante expansion et a diversifié ses formations. Implantée aussi dans le sud-ouest, elle s’est transformée en groupe ESB et les locaux nantais ont dû être agrandis, conçus par l’atelier d’architecture Logerais et Associés.

Aujourd’hui le bois sort des intérieurs et fait un retour remarquable dans le paysage urbain. À côté des quelques maisons « médiévales » à colombage du centre-ville, on voit se multiplier en périphérie des extensions de maisons individuelles et surtout des bâtiments nouveaux où le matériau s’impose pour ses qualités écologiques et esthétiques comme dans la maison de quartier de la Bottière due à l’architecte de la Ville Yolande Héraud-Ceineray. Mais on construit aussi des immeubles comme l’Esean (Établissement de santé pour enfants et adolescents de la région nantaise) de la rue des Bourdonnières, dû au cabinet d’architecture parisien Brunet-Saunier qui, à son achèvement fin 2009, était l’édifice de santé en bois le plus important d’Europe ; à peu de distance s’élèvent des immeubles de logements sur plusieurs niveaux, les prototypes de constructions en bois massif de l’avenir ?

François Macé
Extrait du Dictionnaire de Nantes
2018
(droits d'auteur réservés)

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.

En savoir plus

Webographie

Nantes, la métamorphose d'une ville - Auran/Ina : Le bois. Port de Nantes

Nantes, la métamorphose d'une ville - Auran/Ina : Second volet : la filière bois : l'exportation

Nantes, la métamorphose d'une ville - Auran/Ina : Rentrée à l'école du bois de Nantes

Pages liées

Ports

Esclaves

Société nouvelle des bois contreplaqués et comprimés (SNBCC)

Architecture

Tags

BTP Bois et forêt Enseignement professionnel Immeuble Maison

Contributeurs

Rédaction d'article :

François Macé

Vous aimerez aussi

Gare de Doulon

Architecture et urbanisme

La gare de Doulon, d'abord une maison de garde-barrière, devient en 1910, une gare : outre les voyageurs, on y voyait transiter les primeurs et le muguet du 1er mai....

Contributeur(s) :Gaëlle Caudal

Date de publication : 06/03/2019

2426

René Guy Cadou (1920-1951)

Personnalité nantaise

René Guy Cadou , poète de la nature et du végétal, est le chef de file de l’École de Rochefort. Son œuvre est habitée par les paysages de Loire-Atlantique où il fut instituteur.

Contributeur(s) :Caroline Flahaut

Date de publication : 21/03/2022

1862

Électricité

Société et culture

L’électricité exerce sur la ville une influence déterminante : éclairant les rues et les espaces publics, elle permet un développement de la vie urbaine nocturne ; fournissant une énergie...

Contributeur(s) :Bernard Remaud

Date de publication : 01/08/2019

1995