Bandeau
Musulmans Anciens bains Jourdain sur l'île Feydeau

1361

Outillage Armor


Nichée entre les rues Ledru-Rollin, Louis-Braille et Frère Alexandre Lemesle, l’entreprise L’Outillage Armor déploie son activité industrielle au cœur du quartier depuis un peu plus d’un siècle.

Abel Rineau, fondateur de l’entreprise L’Outillage Armor

C’est en septembre 1917 que la société de couverture, plomberie, sanitaire et chauffage Firmin Rineau et Fils, établie au 78, boulevard de la Prairie-au-Duc, sollicite « l’autorisation d’exploiter, à dater du 1er novembre prochain, une usine de petite mécanique, rue Ledru-Rollin ». L’activité démarre sous la houlette des fils Rineau, Abel et Marcel, à l’origine de cette nouvelle branche de l’entreprise familiale qu’ils dénomment : L’Outillage Armor.

Né en 1883, Abel Rineau, ainsi que son frère Marcel (1892-1980), est formé aux Arts et Métiers d’Angers entre 1900 et 1903. Dès sa sortie, il se consacre au développement de l’affaire familiale créée par son père en 1870. Ayant compris tout l’intérêt qu’il pouvait y avoir à créer dans la région nantaise, alors en plein développement industriel, une fabrique d’outillage de précision, il fonde en 1917 L’Outillage Armor avec le concours de son frère. Cette entreprise spécialisée dans la production d’outils coupants standards, spéciaux et sur mesure, et de forets, tarauds, alésoirs et fraises en acier rapide, devient rapidement un modèle du genre, tant par la qualité de ses fabrications que par les moyens techniques très modernes mis en œuvre pour les réaliser.

Ingénieur et patron, il est appelé de nombreuses fois à présider des organisations professionnelles. À partir des années 1920, il joue un rôle important dans les organisations patronales : président de l’Union des syndicats en métaux de Loire-Atlantique en 1921, président du Syndicat patronal des constructions mécaniques et navales de Nantes en 1926.

Missions à la Chambre de commerce

Ses importantes fonctions et sa connaissance approfondie de tous les problèmes ressortissant de l’Office départemental des Groupements patronaux de Nantes et de Loire-Atlantique, et plus spécialement de la construction mécanique et navales, l’ont amené à accepter en janvier 1944 le poste de premier vice-président de la Chambre de commerce, où il fut l’un des collaborateurs les plus précieux du président Bertin. Il eut la lourde charge de la reconstitution et de la modernisation de l’outillage portuaire et s’attacha aux délicats problèmes posés par la reconstruction de l’immeuble de la Chambre de commerce.

En 1945, il est élu président de l’Office départemental des Groupements patronaux de Nantes et de Loire-Atlantique et président de la Chambre de commerce en 1952, poste qu’il occupe jusqu’en décembre 1954. C’est sous sa présidence que furent entrepris les grands travaux qui ont permis la montée et le déchargement de pétroliers de 24 000 tonnes à Donges. Enfin, il est le fondateur de la société scientifique et technique de Loire-Inférieure : la SITEC.

 

À son décès, le 14 novembre 1957, son gendre Pierre Jullien lui succède. L’entreprise reste dans le giron familial jusqu’en 1996, date à laquelle la famille vend son usine à un actionnaire qui intègre Outillage Armor dans une entité européenne. La société fait aujourd’hui partie de PFI Group. Il rassemble sept marques spécialisées dans la conception, la fabrication d’outils coupants industriels en acier rapide et carbure sur mesure et de matériels de métrologie de précision.

Groupe Mémoire Nantes Sud
2022



Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.

En savoir plus

Documentation

Découvrez « Nantes Sud se raconte », un livret sur l'histoire du quartier Lien s'ouvrant dans une nouvelle fenêtre

Pages liées

Dossier Nantes Sud

Industriels

Chambre de Commerce

Tags

Activité industrielle Industriel Nantes Sud

Contributeurs

Rédaction d'article :

Groupe Mémoire Nantes Sud

Témoignage :

Joël Mitaux, Jacky Texier, Béatrice Trégret

Vous aimerez aussi

Révolution de Juillet 1830 (1/2)

Événement historique

Les 27, 28 et 29 juillet 1830, un soulèvement populaire entraîna la chute du roi Charles X et l’instauration de la Monarchie de Juillet. Nantes participa à la Révolution et fut la seule...

Contributeur(s) :Adeline Biguet

Date de publication : 23/07/2021

2031

Amieux

Personnalité nantaise/ Les incontournables

« Notre devise est comme notre nom : “Toujours A…mieux” ». Ce slogan publicitaire, inscrit depuis la fin du 19e siècle sur une fourchette en forme de sardine, est le symbole de la réussite...

Contributeur(s) :Didier Guyvarc'h

Date de publication : 18/02/2019

5607

Gastronomie

Société et culture

Première ville bretonne à avoir eu droit de cité dans le discours gastronomique français, Nantes est « si chère aux vrais gourmands » pour l’excellence de ses sardines confites...

Contributeur(s) :Florent Quellier

Date de publication : 02/04/2020

1979