Électricité
Maraîchage à Doulon

A

151

Fonderie Leroux et Lotz

Contribuer

Contribuer


C’est en 1946 que la société Leroux et Lotz s’installent rue des Usines. Le nom de cette voie évoque la destinée industrielle de ce site qui a vu se développer plusieurs entreprises depuis la seconde moitié du 19e siècle et dont les locaux ont été progressivement rachetés par la fonderie.

Site de la société Leroux et Lotz

Site de la société Leroux et Lotz

Date du document : 24-04-2013

Un site aux activités industrielles diversifiées

Le site est aujourd'hui occupé par Leroux et Lotz Technologies et est délimité au nord par la rue des Usines, à l'ouest par l'ancienne centrale électrique de Chantenay, actuelle Fonderie de l'Atlantique, au sud par la Loire et à l'est, par l'ancienne Féculerie Levesque, occupée par les ateliers Royal de Luxe. L'ensemble des parcelles est traversé et desservi par le chemin du Buzard, dénommé ainsi suivant la toponymie d'un ruisseau courant dans les prairies de bord de Loire, asséchées au milieu du 19e siècle : le Buzard de l'Abbaye.

Sur ce site plusieurs activités se sont succédé à partir de la seconde moitié du 19e siècle :

> à l'est : l'entreprise de MM. Pilon Frères, Buffet et Durand-Gasselin, produits chimiques pour l'industrie et l'agriculture. Cette société a été reprise en 1917 par Kuhlmann, société de produits chimiques et organiques, fondée en 1825 dans le nord de la France.
> à l'ouest : les savonneries et huileries Talvande Frères établies sur le site depuis 1877. Les Talvande s'associent à Douault vers 1890-1900, puis s'installent au-delà de la rue du Buzard, au nord.

La société de chaudronnerie Leroux & Lotz, fondée en 1946, s'installe dans les bâtiments de l'ancienne centrale électrique à l'ouest et de Talvande, où de nombreux bâtiments sont détruits au début des années 1970. Des constructions de halles neuves s'ensuivent.

Après la destruction d'une grande partie des bâtiments Kuhlmann vers 1986, Leroux & Lotz achète les terrains au début des années 1990. L'ensemble du site actuel est ainsi utilisé par cette société.

Vue de la façade est de la conciergerie des établissements Kuhlmann

Vue de la façade est de la conciergerie des établissements Kuhlmann

Date du document :

Aménagements des quais

Sur cet ancien lieu-dit « les Plons » à Chantenay, des atterrissements très importants sur la Loire sont effectués à partir de la seconde moitié du 19e siècle. La terre gagne progressivement sur le fleuve, jusqu'à 90 mètres au sud. Deux quais de 70 mètres de long environ sont rapidement aménagés. L'un de ces quais est construit vers 1905 pour la savonnerie-huilerie Talvande Frères, selon le procédé de béton armé Hennebique.

Activité de l'entreprise

La fondation de la société de chaudronnerie Leroux & Lotz date de 1946. À partir des années 1960, elle s'engage dans le domaine pétrolier, puis dans le nucléaire civil et militaire (sous-marins). Enfin, elle développe son activité à partir de 1985 dans la conception et la réalisation de chaudières de récupération d'énergie. L'activité principale de la société est constituée par l'étude et la réalisation de projets clés en mains de chaudières, de systèmes de combustion et l'intégration des systèmes associés tels le traitement de fumées ou le contrôle commande. Ses chaudières s'intègrent dans les installations d'incinération d'ordures ménagères, de déchets industriels ou de biomasse de clients tels qu'Areva, Vinci, Veolia, Dalkia.

Atelier de chaudronnerie de la fonderie Leroux et Lotz

Atelier de chaudronnerie de la fonderie Leroux et Lotz

Date du document : 03-06-2013

La société a notamment réalisé la plus grande chaudière d'incinération d'Europe située à Harlingen aux Pays-Bas. L'entreprise dispose d'une autre activité industrielle à destination des industries nucléaire, navale, Oil & Gas et Offshore. Elle conçoit et fabrique des équipements et systèmes complexes telles des machines spéciales de grande dimensions et des usines modulaires. Leroux & Lotz Technologies fait partie du groupe Altawest. Elle accueille sur son site de Nantes une filiale (Leroux & Lotz Maintys) spécialisée dans la maintenance des usines d'incinération, et une filiale (Leroux & Lotz Turbomachines) spécialisée dans le service aux turbines.

Leroux et Lotz Technologies occupe sur le site de Nantes environ 150 personnes, des bureaux d'études à la maintenance, de nombreux ouvriers qualifiés, dont certains travaillent sur des machines-outils assez anciennes, et d'autres, à l'opposé, très modernes, demandant un savoir-faire technique très particulier. Elle possède un bureau d'étude à Grenoble, qui emploie une trentaine de personnes. Sur le site de Nantes, les employés travaillent toute l'année en 2/8 et, lors de commande demandant une charge de travail et une réactivité plus importante, en 3/8 et le samedi.

Photographie aérienne du site de Leroux et Lotz

Photographie aérienne du site de Leroux et Lotz

Date du document : 2013

L’expansion de la société Leroux & Lotz

La rue des Usines, étant frappée d'alignement en vue de son élargissement, des démolitions de nombreux bâtiments de l'entreprise Kuhlmann, au nord et à l'ouest du site actuel, sont actées en 1974 et en 1986 par la Ville de Nantes. Pour le développement de son activité, Leroux & Lotz achète, à la Ville de Nantes, qui l'avait acquise de la société Kuhlmann, la partie ouest de ses terrains actuels. Le site de production s'organise autour d'une grande halle monumentale, dit « bâtiment AP5 », transportée depuis les chantiers de constructions navales de la Prairie-au-Duc après leur fermeture entre 1990 et 1992, et remontée sur une dalle sur pieux, en partie sur les terrains gagnés sur la Loire à la fin du 19e siècle. Ces problématiques de fondation sont évoquées, déjà, à la fin du 19e siècle : « À l'usine de MM. Talvande et Douault, à Chantenay, près de Nantes, il a fallu, au contraire, par suite de la nature très mauvaise du sous-sol, établir, pour les fondations de l'un des bâtiments, une plate-forme complète. On a construit, en 1897, deux cadres composés de poutres en ciment armé, supportés par des poutres également en ciment armé, pour soutenir, à 4 mètres environ au-dessus du sol, de très puissants organes de transmission. »

Organisation du site actuel de la société Leroux et Lotz

Organisation du site actuel de la société Leroux et Lotz

Date du document : 2013

Dans cette halle monumentale, d'une emprise au sol de 4100 mètres carrés et d'une hauteur de 31 mètres à l'égout, sont regroupées les activités d'assemblage 3D des pièces réalisées dans les autres halles et ateliers. Cette halle est équipée de deux portiques d'une capacité de 30 tonnes de levage chacun et d'un portique d'une capacité de levage de 100 tonnes permettant le travail jusqu´à 23 mètres sous crochet. Le site possède de nombreux bâtiments hérités des entreprises Talvande et Kuhlmann. Ceux-là, hétéroclites, sont constitués de halles contiguës, raccordées les unes aux autres, d'époque et de type constructif différents, souvent couvertes de charpentes légères sur fermettes métalliques. Les quais de Loire sont désaffectés, le transport fluvial étant abandonné.

Hélène Charron
Région Pays de la Loire, Inventaire général ; Direction du Patrimoine et de l'Archéologie, Ville de Nantes / Nantes Métropole
2012

Album « Bâtiments et ateliers de la Fonderie Leroux et Lotz »

Bâtiment d'accueil de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Le bâtiment d’accueil de la fonderie occupe une partie des locaux de l’ancienne savonnerie et huilerie...

1 / 12

Escalier des années 1970 dans le bâtiment d'accueil de la fonderie Leroux et Lotz

2013

2 / 12

Service maintenance de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Le service maintenance de la fonderie occupe une partie des locaux de l’ancienne savonnerie et huilerie...

3 / 12

Bureaux de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Ces bureaux occupent une partie des locaux de l’ancienne savonnerie et huilerie des frères Talvande,...

4 / 12

Restaurant d'entreprise de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Le restaurant d’entreprise de la fonderie occupe une partie des locaux de l’ancienne savonnerie et huilerie...

5 / 12

Magasin général de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Le magasin général occupe une partie des locaux de l’ancienne savonnerie et huilerie des frères Talvande,...

6 / 12

Atelier de tuyauterie de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Cet atelier occupe une partie des locaux de l’ancienne savonnerie et huilerie des frères Talvande, associés...

7 / 12

Atelier de chaudronnerie de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

L’atelier de chaudronnerie de la fonderie occupe une partie des locaux de l’ancienne savonnerie et huilerie...

8 / 12

Atelier de chaudronnerie de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Cet atelier de chaudronnerie est installé dans la hall AP5 des anciens chantiers Dubigeon, déplacée de...

9 / 12

Atelier de chaudronnerie de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Installé dans la hall AP5 des anciens chantiers Dubigeon, l’atelier de chaudronnerie regroupe les activités...

10 / 12

Façade latérale des vestiaires sur le site de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Ce bâtiment désaffecté appartenait à l’ancienne savonnerie et huilerie des frères Talvande, associés...

11 / 12

Façade avant des vestiaires sur le site de la fonderie Leroux et Lotz

03-06-2013

Ce bâtiment désaffecté appartenait à l’ancienne savonnerie et huilerie des frères Talvande, associés...

12 / 12

En bref...

Localisation :

Usines (rue des) 10, NANTES

Date de construction :

1912

Typologie :

architecture industrielle

En savoir plus

Bibliographie

Rochcongar Yves, Machelon Jean-Pierre, Capitaines d'industrie à Nantes au XIXème siècle, éd. MeMo ; E+PI, 2003

Liébeaux G., Des applications du ciment armé, éd. Dunod, Paris, 1902

Webographie

Notice de l'inventaire par la Région Pays de Loire

Pages liées

Ancienne centrale électrique de Chantenay

Métallurgie

Ancienne féculerie Levesque

Nantaise de Fonderies

Dossier : Patrimoine industriel (3ème volet)

Tags

Contributeurs

Rédaction d'article :

Hélène Charron

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.