École de la Fraternité
Gros plant

L’École Eugène-Leroux est construite dans les années 1950, comme son architecture géométrique toute de béton le laisse deviner. Le collège d’enseignement technique se transforme en lycée professionnel Bougainville à l’occasion de son extension sur la rue Chevreul dans les années 1980. Hommage est ainsi rendu au navigateur qui fit de Nantes le point de départ de son tour du monde en 1766. Le lycée Bougainville est reconnu pour ses formations en hôtellerie.

Ecole Eugène-Leroux puis Lycée Bougainville

Ecole Eugène-Leroux puis Lycée Bougainville

Date du document : 03-04-2013

Un collège d’enseignement technique, l’école Eugène Leroux

Dans les années 1950, un collège d'enseignement technique est construit au sud de l'ancienne propriété des parents de Jules Verne. Devenu lycée Eugène Leroux, les Nantais le connaissent comme l'« École Eugène Leroux ».

Années 1980 : d’Eugène Leroux à Bougainville

Après une extension dans les années 1980 et un nouvel alignement à la rue Chevreul, réalisés par les architectes Gaëlle Péneau et Xavier Ménard, le lycée d'enseignement professionnel Eugène Leroux devient lycée Louis-Antoine de Bougainville en hommage au navigateur parti de Nantes faire un voyage autour du monde en 1766.

Lycée Bougainville

Lycée Bougainville

Date du document : 03-04-2013

Un navire de béton conçu par Péneau et Ménard

Les architectes ont imaginé un jeu de passerelles reliant les différents bâtiments comme pour aller d'un pont à l'autre d'un navire, en hommage au navigateur de Bougainville. Les deux restaurants du lycée se nomment Le Bougainville et le Phare en référence à la marine. Une sculpture-fontaine en bronze de Pierre Perron prend place dans le patio de la cour, entre cuisine et internat. « Le nom d’une fleur, portrait présumé d’Antoine de Bougainville » représente un homme nu tenant dans sa main une fleur de bougainvillée ; elle est surnommée « le bon sauvage » en référence aux discours de la philosophie des Lumières.

Les spécialités du lycée : hôtellerie et tapisserie d’ameublement

Depuis sa création, l'établissement est connu pour ses filières de formation à l'hôtellerie et à la tapisserie d'ameublement. Chaque année, environ 450 élèves suivent une formation dans ce lycée.

Région Pays de la Loire, Inventaire général ; Direction du Patrimoine et de l'Archéologie, Ville de Nantes / Nantes Métropole
2012

En bref

Localisation :

Eugène Le Roux (rue) 2, 10 ; Chevreul (rue) 40, NANTES

Date de construction :

1950

Auteur de l'oeuvre :

Peneau, Gaëlle (architecte) ; Menard, Xavier (architecte)

Typologie :

architecture civile publique et génie civil

En savoir plus

Bibliographie

Dictionnaire des lycées publics des Pays de la Loire, Éditions Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2009, p. 102-103
Santerre, André, Berranger, Paul de, Images d'hier et d'avant-hier, de Doulon à Chantenay, 500 reproductions de cartes postales anciennes, Éditions L.N.G., Nantes, 1982
Pinson, Daniel, L'Indépendance Confisquée d'une Ville Ouvrière, Éditions arts-cultures-loisirs, 1982

Pages liées

Lycées

Tags

Contributeurs

Rédaction d'article :

Frédérique Le Bec

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.