A

4564

Edition 2019 : Commémoration 10 mai - Volet 2 - Comprendre

Date de publication : 25/11/2020

A l’occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, Nantes Patrimonia vous propose un dossier à trois volets :
    • Volet 1 : Le devoir de mémoire
    • Volet 2 : Comprendre
    • Volet 3 : Créer


Afin de comprendre l’histoire de la traite et de son abolition, vous trouverez ci-dessous un ensemble de ressources : articles, expositions et conférences.

Mémorial de l’abolition de l’esclavage
Lien vers le site internet du mémorial

Nantes Patrimonia
Lien vers les pages thématiques : Traite négrière, Mémorial, Esclaves, Noirs
Lien vers le parcours Nantes et la traite des noirs

Musée d'histoire de Nantes
Lien vers le site internet du musée

Médiathèque de Nantes
La Bibliothèque de Nantes vous invite à découvrir 28 manuscrits originaux du 18e siècle et du début du 19e siècle conservés dans ses collections et numérisés : récits de navigation, documents commerciaux, mémoires relatifs à la situation des esclaves sur l'île de Saint-Domingue (actuellement Haïti), documents relatifs à l'insurrection de 1791, actes d’affranchissement, plan de la ville du Cap-français (aujourd’hui Cap-haïtien)...
Lien vers le site internet de la médiathèque

Archives de Nantes
Les Archives de Nantes ont publié quatre lettres échangées entre Joseph Desagenaux, Nantais, lieutenant de vaisseau, commandant de la Frégate La Vénus au Cap français, et Toussaint Louverture, général de brigade et commandant en chef du Cordon de l’Ouest à propos de la situation militaire à Saint-Domingue, de la présence des navires anglais, des députés de Saint-Domingue auprès de la Convention et des décisions de cette même Convention concernant l’esclavage « La convention nationale qui nous a comblé de ses bienfaits en confirmant la Liberté générale malgré tous les efforts des ennemis de la liberté des noirs… ».
Lien vers site internet des Archives de Nantes

Archives départementales de Loire-Atlantique
Lien vers le site internet des Archives départementales

Fondation pour la mémoire de l'esclavage
Lien vers le site internet de la fondation

Comité nationale pour la Mémoire et l'Histoire de l'Esclavage
Lien vers le site internet du CNMHE

La flamme de l’égalité
Les ressources (livret, film, bibliographie) proposées dans le cadre du concours La Flamme de l'égalité, proposées par la Ligue de l'enseignement en partenariat avec le ministère de l'Education nationale
Lien vers le site internet de La flamme de l'égalité

Marc Gildas Bi Kouakou Kakou - La traite interne au continent africain du 18e - 19e siècles, par l’association « Les Anneaux de la Mémoire »
Avec l’essor du négoce négrier atlantique, le littoral de la côte ouest de l’Afrique  vient s’inscrire dans le trafic international. Entre 1709 et 1820, on estime à 88 158 Noirs, réduit en esclavage pour le trafic transatlantique. À travers les témoignages des porteurs de mémoire africaine et les productions administratives européennes, Gildas Bi Kakou a établi l’articulation entre le littoral et l’intérieur (le hinterland) dans la production d’esclaves.
Marc Gildas Bi Kouakou Kakou est docteur en histoire et civilisation. Il a soutenu sa thèse La Côte des Quaqua dans la traite négrière atlantique du 18e au 19e siècle - sous la direction de Guy Saupin et de Aka Kouamé - en 2017 à l’Université de Nantes et à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. En 2019 le Prix de Thèse lui est décerné par le CNMHE (Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage).

Gildas Salaün - Coquillages contre esclave, le cauri monnaie de la Traite atlantique
Avec quoi payait-on les esclaves ? Le cas du royaume de Oudiah (Bénin) montre une organisation monétaire et commerciale très structurée avec pour référence un coquillage des Maldives : le cauri. Cette étude vient mettre à mal l’idée du "troc de pacotilles" trop souvent évoqué avec condescendance.
Gildas Salaün est chargé des collections de numismatique et  d'ethnographie africaine au Musée Dobrée à Nantes - Grand Patrimoine de  Loire-Atlantique.  Il est membre titulaire de la Société Française de  Numismatique (BnF) et correspondant de la Société Nationale des  Antiquaires.
Conférence captée à l'Université de Nantes en juin 2019
Lien vers la conférence sur le site internet de France Culture

Les 30 ans de l’association Mémoire d’outre-mer

Compagnie Doucha et la classe de 3ème du Collège Guist'hau
Dans le cadre du projet « Cordes Sensibles » initié avec les artistes Nina Kibuanda et Xavier Normand, les élèves de la classe de 3ème A du Collège Guist'hau avec leur professeur d'Éducation Musicale Madame Catherine Bourcier Bridard ont réalisé un travail sur la question de l’esclavage moderne.
Lien vers le site internet