254

« Lieux à réinventer » : donner une seconde vie à des lieux patrimoniaux

Date de publication : 09/11/2022

En octobre dernier, les habitant.e.s ont voté pour la seconde fois pour leur projet préféré dans le cadre de la deuxième démarche citoyenne des lieux à réinventer. C’est au total neuf projets associatifs qui verront prochainement le jour dans les quartiers.


Initiés pour la première fois en 2017, les Lieux à réinventer visent à donner une seconde vie à des bâtiments ou des espaces publics inoccupés et laissés en désuétude appartenant à la Ville de Nantes et à Nantes Métropole Habitat. Les Nantais.e.s ont été invité.e.s à repenser les usages de neuf nouveaux lieux lors d’un appel à projet lancé fin 2021 et clôturé en mars 2022.

Parmi les sites retenus, trois présentent un intérêt historique et patrimonial. Construite dans la première partie du 19e siècle, la chapelle de la Chantrerie possède une architecture atypique, mêlant influences néogothiques et éléments décoratifs sculptés inspirés du monde végétal. Elle a fait récemment l’objet d’une restauration. La cure du Vieux Doulon est un ancien presbytère aux origines incertaines implanté sur l’emplacement d’un monastère du 9e siècle. Quant au pigeonnier, il s’agit d’un des derniers vestiges de la seigneurie des Dervallières datant du 17e siècle.

Chapelle de la Chantrerie

Chapelle de la Chantrerie

Date du document : 08-03-2021

Pour les aider dans la constitution de leur dossier, les porteurs de projet devaient suivre un cahier des charges prenant en compte les inspirations citoyennes collectées en 2021 ainsi que les obligations techniques, réglementaires et juridiques. Au final, ce ne sont pas moins de 47 propositions qui ont été formulées puis étudiées par les services de la Ville de Nantes et Nantes Métropole, et 23 projets qui ont été soumis au vote des habitant.e.s ! Les projets retenus par la consultation citoyenne pour les trois lieux patrimoniaux sont les suivants :

> Pigeonnier : projet Le pigeon voyageur, Collectif du « Pigeon voyageur ». Le pigeonnier accueillera un potager urbain où pousseront des légumes adaptés à l’obscurité.

> Chapelle de la Chantrerie : projet Le bar à étoiles de l’Erdre, collectif d’habitants. La chapelle deviendra un lieu de rencontre dédié à des événements culturels et des temps de convivialité. Ils seront organisés en nocturne pour découvrir le parc de la Chantrerie autrement.

> Cure du Vieux Doulon : projet la Cure, Association « Génération Tardigrade ». L’ancien presbytère sera consacré aux échanges entre citoyens autour de la transition écologique pour permettre à tous d’adopter un mode de vie et de consommation plus responsable. Au programme : des ateliers bricolage et zéro-déchet, un jardin partagé, un café-cantine pour déguster des produits frais et locaux, ou encore des événements ponctuels pour animer le quartier.

Plus d’informations :

> En savoir plus sur la démarche des lieux à réinventer et les autres projets retenus

> Connaître l’histoire de la cure du Vieux Doulon et de la chapelle de la Chantrerie
 

Direction du patrimoine et de l’archéologie, Ville de Nantes/Nantes Métropole

Autres actualités :

Test

À l’occasion de la Fête Nationale du 14 juillet, découvrez notre dossier consacré à la Révolution...

Date de publication : 08/07/2021

Test

Dans le cadre du cinquantenaire de Mai 68, le Centre d’histoire du travail et les Archives...

Date de publication : 07/07/2022

Test

Tout au long de la saison, l’équipe d’Angers Nantes Opéra vous ouvre les portes du théâtre...

Date de publication : 14/10/2022