A

187

PH23 : un point de vue subjectif et artistique sur l'histoire et le patrimoine des anciens chantiers navals du Bas-Chantenay, par BLOC13

Date de publication : 17/11/2021

PH23 fait suite à un travail mené depuis 2019 par l’association BLOC13, située sur le Chantier de l’Esclain. L’objet de ce projet en constante évolution appelé « En chantiers » est d’aborder la notion d’histoire et patrimoine du quartier Bas-Chantenay – site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon – et de son évolution dans le temps selon une approche subjective, artistique et par le prisme de la création visuelle, graphique, photographique, sonore. Chaque nouvelle étape du projet s’inspire des précédentes.


Le but de cette nouvelle exposition, imaginée comme évolutive, perturbante, est aussi d’apporter aux spectateurs des éléments concrets de compréhension de l’histoire industrielle, d’un territoire hors normes dans le paysage nantais, chargé d’un passé ouvrier et encore très riche en activités.

En mettant en regard une réalité historique et un scénario fictionnel imaginé pour l’occasion, l’ensemble de créations visuelles et sonores offrent une mise en relief inhabituelle du site de l’Esclain, amenant les visiteurs à découvrir le lieu sous un nouvel angle de vue.

Le tout est présenté selon une scénographie qui s’inspire de schémas moléculaires, ainsi que d’éléments structurels métalliques (poutres en acier) présents sur le site, et de la grue marteau 5/13 tonnes, témoins de l’architecture et de l’activité industrielle de l’Esclain.

S’amuser avec l’Histoire, la « tordre » sans la déformer, tout en observant son influence sur un site unique composé de multiples facettes, tel est le parti pris de cette exposition, une étape de plus vers une vision passée et à venir de l’Esclain. La Loire n’étant pas loin de tout cela...

De manière à créer une cohérence et à rendre cela compréhensible, un scénario fictionnel a été imaginé : une entité « étrangère » géométrique se retrouve sur le site de l’Esclain. Cette structure non définie, élément perturbateur, serait source de diffusion d’une nouvelle molécule, cause éventuelle du changement de l’Esclain et de ce qui en découle. Le terrain évolue d’un point de vue macroscopique. C’est alors que des éléments inconnus sont retrouvés, non représentés et répertoriés. Après les avoir étudiés micrologiquement, un (faux) tableau de classification a été créé afin d’identifier et comprendre ces incohérences étrangères. Ce nouveau langage est inspiré du tableau de Mendeleïev, une classification périodique des éléments. Cette nouvelle table de référencement permet de créer un langage graphique unique pour l’exposition.

L’analyse du site en pleine évolution démontrent que tous les éléments ont un PH (Potentiel Hydrogène) commun : le PH23 (Patrimoine Historique 23, bd de Chantenay). Initialement compris sur une échelle de 0 à 14, le PH du site se trouve donc être impensable, hors du commun, mais réel ! Cette fiction amenant à penser l’exposition comme un « site de recherches scientifiques » ouvert au public.

Cette exposition en accès libre et en plein air est à découvrir tout au long du mois de novembre et jusqu'à fin décembre sur le site du chantier de l’Esclain, Docks de Chantenay, quai du Cordon Bleu.

> Site internet de l’association BLOC13
> Contacter l’association : associationbloc13@gmail.com

Pour en savoir plus sur l'histoire de la navale à Chantenay, vous pouvez consulter notre dossier thématique sur les Anciens Chantiers Dubigeon.

Association BLOC13

Album

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

1 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

2 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

3 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

4 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

5 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

6 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

7 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

8 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

9 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

10 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

11 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

12 / 18

Photographie de l'exposition PH23

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

13 / 18

Photographie de l'exposition PH23

08-11-2021

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

14 / 18

Photographie de l'exposition PH23

08-11-2021

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

15 / 18

Photographie de l'exposition PH23

08-11-2021

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

16 / 18

Photographie de l'exposition PH23

08-11-2021

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

17 / 18

Photographie de l'exposition PH23

08-11-2021

Site du Chantier de l’Esclain, anciennement Dubigeon.

18 / 18