A

281

Un énigmatique Traité de la navigation (1705) à la Bibliothèque municipale

Date de publication : 05/04/2022

Le service patrimoine de la Bibliothèque municipale de Nantes possède dans ses fonds, sous la cote Ms482, un magnifique manuscrit d’un Traité de la navigation de 1705 qui a été numérisé pour en favoriser l’étude et l’accès au plus grand nombre.


L’histoire commerciale et maritime de Nantes plonge ses racines dans l’Antiquité gallo-romaine. Mais c’est aux 17e et 18e siècles que le port va connaître l’essor qui le placera aux premiers rangs européens. Pour former les marins aux méthodes et instruments de navigation, les Jésuites ouvrent la première école d’hydrographie vers 1672. À la même époque, sur toutes les façades maritimes, des professeurs d’hydrographie composent des traités à l’usage de leurs collègues et des marins.

Intitulé Traité de la navigation par le quartier de réduction et comptant plus de 600 pages, il est anonyme et rien ne permet de savoir comment il est parvenu dans les collections.

Traité de la navigation par le quartier de réduction de 1705

Traité de la navigation par le quartier de réduction de 1705

Date du document : 1705

Plusieurs historiens de la navigation ont tenté de percer le mystère. Une hypothèse sur l’auteur nécessite encore confirmation. Plusieurs passages du manuscrit étant consacrés à la Basse Normandie et des références étant faites à un Manuel des pilotes écrit par la même personne, il pourrait s’agir de Guillaume de Glos (ou Deglos, né autour de 1635), professeur d’hydrographie à Honfleur.

Le manuscrit est superbement illustré par des dessins de quatre instruments de mesure de hauteur d'astres utilisés par les marins du 16e au 18e siècles. L’association Méridienne a conçu des re-créations de ces instruments que nous présentons ici en parallèle avec la page du manuscrit. Le lien vers la page du site de l’association conduit aux explications sur la fabrication et l’usage de chaque instrument.

Le quartier de réduction évoqué dans le titre est un outil graphique qui permet d’obtenir la distance parcourue par le navire et le cap, sans calcul. 

Exemple de quartier de réduction

Exemple de quartier de réduction

Date du document : 2010-2020

L’arbalestrille ou bâton de Jacob est un instrument très ancien de mesure de hauteur des astres.

Page du Traité de la navigation par le quartier de réduction présentant un bâton de Jacob et reconstitution de l'outil par l’association Méridienne

Page du Traité de la navigation par le quartier de réduction présentant un bâton de Jacob et reconstitution de l'outil par l’association Méridienne

Date du document : 1705 ; 2010-2020

L’astrolabe nautique fut principalement utilisé pour déterminer la latitude à partir de la hauteur du Soleil au méridien ou de la hauteur de l’étoile polaire.

Le quartier de Davis fut conçu pour combattre un inconvénient majeur du bâton de Jacob. Pour utiliser celui-ci, l’observateur devait viser le Soleil, au risque de se brûler les yeux. Grâce au nouvel instrument, la mesure s’effectue en tournant le dos au Soleil.

Page Traité de la navigation par le quartier de réduction présentant un astrolabe nautique et un quartier et reconstitution des outils par l’association Méridienne

Page Traité de la navigation par le quartier de réduction présentant un astrolabe nautique et un quartier et reconstitution des outils par l’association Méridienne

Date du document : 1705 ; 2010-2020

C’est dans le manuscrit du Traité de la navigation que les adhérents de Méridienne ont découvert l’astrolabe portugais. Ils se sont alors documentés dans des ouvrages du XVIIe siècle, en espagnol et en portugais.

Page du Traité de la navigation par le quartier de réduction présentant l’astrolabe portugais et reconstitution de l’outil par l’association Méridienne

Page du Traité de la navigation par le quartier de réduction présentant l’astrolabe portugais et reconstitution de l’outil par l’association Méridienne

Date du document : 1705 ; 2010-2020

À partir des informations recueillies, ils ont re-créé ce fameux quadrant très singulier.

> Découvrir le Traité de la navigation sur le site internet de la Bibliothèque municipale de Nantes
> Site de l’association Méridienne

Association Méridienne / Bibliothèque municipale de Nantes