598

Places du Commerce : un podcast raconte l’histoire de la traite esclavagiste à travers six lieux nantais

Date de publication : 04/05/2023

« Places du Commerce » est une série de six podcasts dédiée à l’histoire de la traite esclavagiste à Nantes. Produite par Pop’ Média, elle est conçue par Rossila Goussanou, architecte, chercheuse et docteure en anthropologie, ainsi que le réalisateur Guillaume Ploquin.


« Places du Commerce » est un podcast dont l’idée est née d’une rencontre entre le réalisateur Guillaume Ploquin et Rossila Goussanou, architecte de formation ayant écrit une thèse sur les espaces mémoriels de la traite atlantique et de l’esclavage négrier. Fin 2021, ils décident d'enregistrer une série sur cette thématique à Nantes, en collaborant avec une structure locale : Pop' Média.

L’association Pop’ Média a été créée dans le but de promouvoir le podcast par la formation à la création sonore, mais aussi la réalisation et la diffusion de productions audio. Engagée autour de l’éducation aux médias, elle s’intéresse à travers les projets qu’elle accompagne à des sujets ancrés dans le débat public actuel comme la place des femmes dans la société, la transition écologique ou encore l’histoire de la traite négrière. Pop’ Média est parrainé par Soro Solo, producteur et présentateur radio ivoirien. À travers ses émissions, il s’engage sur les questions liées à la colonisation et le panafricanisme et promeut les cultures africaines.

La série « Places du Commerce » revient sur le passé négrier de Nantes à travers la découverte de lieux bien connus mais à l’histoire souvent ignorée. La parole est donnée à des personnes aux profils divers racontant un pan de cette histoire : agent municipal à la retraite, archiviste, autrice descendante de personnes esclavisées…

Ainsi, l’urbaniste Thomas Bouli relate à la basilique Saint-Nicolas la vie des personnes noires ayant vécu à Nantes. C’est au sein de cette église que certaines d’entre elles furent baptisées et se marièrent. Dans un autre épisode, Monique Arien-Carrère évoque le récit touchant de sa quête d’identité. Antillaise vivant en France hexagonale, elle s’est longuement interrogée sur son rapport à sa couleur de peau et à la culture antillaise. Ses réflexions la mènent à investiguer sur ses origines familiales. Elle découvre ainsi le certificat d’individualité de son aïeule, Antoinette, esclavisée affranchie à qui l’administration française a donné le nom « Arien ». Elle a récemment publié le roman La Trace. Agouzou, femme esclave tiré de ces recherches.

Pour découvrir ces épisodes ainsi que le reste de la série, rendez-vous sur les différentes plateformes d’écoute :

> Écoutez la série « Places du Commerce » sur le site internet de Pop’ Média
> Retrouvez également la série sur Spotify, Deezer, Apple Podcast, Google Podcast, Amazon Music, Stitcher

Rossila Goussanou / Pop’ Média / Direction du patrimoine et de l’archéologie, Ville de Nantes/Nantes Métropole

Autres actualités :

Le 2 mai 2019 était lancée la plateforme Nantes Patrimonia. En 5 ans, l’outil de découverte...

Date de publication : 07/02/2024

Le jeudi 22 février à 17h30, les Archives départementales de Loire-Atlantique accueillent l’historien...

Date de publication : 07/02/2024

Du 24 février 2024 au 22 septembre 2024, le Chronographe présente sa nouvelle exposition temporaire...

Date de publication : 02/02/2024