383

Mauves-sur-Loire : un chantier de fouille au cœur de l’ancien cimetière de la place de l’Église

Date de publication : 06/06/2023

Depuis février dernier, les archéologues du pôle de recherche archéologique de Nantes Métropole fouillent les sous-sols de la place de l’église de Mauves-sur-Loire afin d’étudier les sépultures de l’ancien cimetière, ainsi que les vestiges de l’église médiévale Saint-Denis.


Si le passé antique de Mauves-sur-Loire est assez bien connu, il n’en va pas de même pour l’occupation médiévale de la commune. L’actuel bourg de Mauves s’est développé autour de l’ancien prieuré de Saint-Denis, fondé au début du 11e siècle par des moines bénédictins rattachés à l’abbaye de Déols. L’ancien prieuré de Saint-Denis était situé entre le port et le bourg. Il ne semble rien subsister du bâti ou de la clôture du prieuré. Seuls les toponymes de la « côte Saint-Denis » et de la « fontaine Saint-Denis » située dans cette rue rappellent son existence. La fontaine Saint-Denis est inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 2012. De 1842 à 1848, un vaste chantier de reconstruction de l’église paroissiale de Mauves est lancé, avec la démolition de l’ancien lieu de culte médiéval et le déplacement du cimetière hors de la ville.

Vue des archéologues fouillant sur le site de Mauves-sur-Loire

Vue des archéologues fouillant sur le site de Mauves-sur-Loire

Date du document : 2023

En préalable au projet de réaménagement des pourtours de l’église de Mauves, un diagnostic archéologique a été prescrit par le Service Régional de l’Archéologie (SRA-DRAC) et réalisé en décembre 2021 par le service archéologie de Nantes Métropole. Cette première observation archéologique à permis de constater la bonne conservations des fondations de l’église médiévale et du grand nombre de sépultures encore en place. Le SRA a donc prescrit une fouille préventive sur 1060 mètres carrés autour de l’église. Le diagnostic a permis de montrer que ce cimetière a été utilisé au moins du début du 8e jusqu’au milieu du 19e siècle.

Le service archéologique de Nantes Métropole a entrepris une fouille exhaustive des abords de l’église. Cette fouille, commencée en février 2023, doit s’achever en septembre de cette année. Jusqu’ici, nous avons mis au jour près de 200 sépultures et nous pensons en fouiller 500 autres d’ici la fin du chantier. Les sépultures mises au jour correspondent à une diversité typologique assez classique pour la période médiévale : fosses en pleine terre, couvertures en dalles de schiste, aménagements céphaliques, cercueils cloués et linceuls… Parallèlement à ces niveaux de cimetière, une portion non négligeable des fondations de l’ancienne église de Saint-Denis a été mise au jour.

Plan des structures fouillées, sur fond du cadastre napoléonien de 1832 (SIG Dparc)

Plan des structures fouillées, sur fond du cadastre napoléonien de 1832 (SIG Dparc)

Date du document : 2023

Concernant les sépultures mises au jour, il s’agit des habitants de Mauves dépendant de la paroisse Saint-Denis, enterrés à proximité de l’église sur près de onze siècles. Les squelettes sont extrêmement bien conservés si l’on considère le peu d’épaisseur les recouvrant (le niveau de cimetière ne dépasse pas les 80 centimètres d’épaisseur). En fait, toutes ces données inédites pour le centre bourg de Mauves vont permettre de renouveler notre connaissance de la formation du bourg médiéval et de l’évolution des rites funéraires tout au long du Moyen Âge.

Vue zénithale d’une tombe creusée dans le rocher

Vue zénithale d’une tombe creusée dans le rocher

Date du document : 2023

Les principaux objectifs de cette fouille sont donc au moins de deux ordres :
1) Étude de l’aire funéraire et des populations anciennes : avec la caractérisation des gestes et des pratiques funéraires, répartition spatiale, évolution et organisation du cimetière, analyses archéo-anthropologiques, âge au décès, paléopathologies…
2) Caractérisation et étude des vestiges de l’ancienne église Saint-Denis. L’idée étant de déterminer au mieux à quelle moment se met en place le centre-bourg de Mauves.

Nicolas Lacoste et Camille Bouffiès, Direction du patrimoine et de l’archéologie, Ville de Nantes/Nantes Métropole

Autres actualités :

Le 2 mai 2019 était lancée la plateforme Nantes Patrimonia. En 5 ans, l’outil de découverte...

Date de publication : 07/02/2024

Le jeudi 22 février à 17h30, les Archives départementales de Loire-Atlantique accueillent l’historien...

Date de publication : 07/02/2024

Du 24 février 2024 au 22 septembre 2024, le Chronographe présente sa nouvelle exposition temporaire...

Date de publication : 02/02/2024