A

391

Exposition « La Face cachée des hélices »

Date de publication : 07/12/2019

Rendez-vous à partir du 19 octobre à la Maison des Hommes et Techniques (MHT) pour découvrir l’exposition « La Face cachée des hélices ». Cette exposition est le fruit d’une collaboration entre l’association et la Ville de Nantes afin de valoriser une collection unique d’objets techniques liés à l’histoire de la construction navale.


Retour sur l’histoire de cette collection

Au début des années 2000, l’usine Fonderie Atlantique Industrie (FAI) quitte l’Ile de Nantes pour rejoindre l'ancienne centrale électrique à Chantenay.
Les fonderies, créées en 1895 et plus connues sous le nom de Nantaise de Fonderie, sont spécialisées dans la fabrication d'hélices de bateau en cupro-aluminium.
En prévision du déménagement, elles sollicitent leurs clients, propriétaires des modèles de pales d’hélice, pour savoir ce qui doit être conservé. Les anciens chantiers navals français étant fermés, comme les Ateliers et Chantiers de Bretagne, la demande est caduque ; le fabricant suédois Kamewa, filiale de Rolls-Royce Marine encore en activité, décide de ne garder que les modèles de moins de cinq ans.
L'entreprise laisse donc à la Communauté urbaine de Nantes 94 plans des années 1960-1970 et 350 objets industriels dont 135 modèles et 35 planches à trousser.

 

Une étude pour connaître

Dès 2001, le Ministère de la Culture, par la voix du chercheur Jean-Louis Kerouanton, a souligné l’importance et le caractère unique de la collection. Les modèles représentent des « chefs-d’œuvre » au sens de l’accomplissement d’un savoir-faire de modeleur qu’il convient de restituer. Dans la perspective d’une protection au titre des Monuments historiques, la Ville confie en 2018 une étude scientifique sur la collection à la Maison des Hommes et Techniques, association référente à Nantes sur l’histoire de la construction navale.
L’étude confirme l’importance de la collection. Il n’en existe aucune équivalente au niveau national. La collection est révélatrice d’une évolution des techniques et d’un savoir-faire nantais exporté dans le monde entier toujours présent dans l’agglomération nantaise.

 

Une exposition pour partager

Suite à l’étude, la MHT et la Ville ont souhaité faire découvrir ces objets au plus grand nombre.
Afin de concevoir le propos de l’exposition, un comité a été constitué réunissant des associations (Pôle historique d’Indret, Entreprise et Patrimoine industriel), des experts scientifiques : Jean-Louis Kerouanton, Florent Laroche (Ecole centrale), des entreprises (Fonderie Atlantic Industrie, LoireTech, Delta Mecca).
Tous ces acteurs, de par leurs compétences, ont travaillé à expliquer les processus de fabrication et à les rendre accessibles. Certains ont également prêté des pièces ou des outils.
La scénographie a été conçue par Ségolène Sauret. Pour la construction du mobilier ainsi que sa mise en place, il a été fait un appel à des bénévoles du quartier ou membres d’associations.

 

Exposition visible jusqu’en août 2021 aux horaires d’ouverture de la MHT. Pour en savoir plus : c'est ici