A

221

Cultural heritage in action : la plateforme Nantes Patrimonia fait parler d’elle chez nos voisins européens !

Date de publication : 22/07/2021

Cultural heritage in action est l'un des projets du Cadre d'action européen pour le patrimoine culturel de la Commission européenne. Il a pour objectif de permettre à des acteurs locaux de toute l’Europe d’échanger leurs expériences et connaissances sur le patrimoine culturel et la manière dont celui-ci est valorisé à l’échelle locale dans leur pays d’origine.


Suite à l’envoi des candidatures, une trentaine de projets culturels et patrimoniaux conduits dans plusieurs pays de l’Union Européenne ont été réunis dans un catalogue de bonnes pratiques. Ces actions concernent aussi bien la conservation de monuments, l’urbanisme, ou encore les traditions et fêtes locales. La dimension participative est particulièrement présente dans ces projets qui cherchent à intégrer les communautés locales, et notamment les citoyens, dans leur développement.

C’est ainsi que Nantes Patrimonia fut sélectionné parmi les 125 candidatures pour figurer dans ce catalogue. L’équipe chargée de la gestion quotidienne du site a même eu la chance de pouvoir présenter la plateforme à des acteurs des champs culturels et patrimoniaux venus de toute l’Europe lors d’une série de visioconférences qui s’est déroulée en juin. À travers un échange d’expériences enrichissant avec les autres participants, nous avons évoqué la création de Nantes Patrimonia, le fonctionnement du site et le rôle de la contribution citoyenne dans ce projet.

Vous êtes curieux de connaître les coulisses de Nantes Patrimonia ? Nous vous proposons de visionner les deux vidéos qui ont été présentées aux participants de cette peer-learning visit.

Cet article est l’occasion de vous remercier de faire vivre Nantes Patrimonia au quotidien. Si vous aussi vous souhaitez enrichir la plateforme, n’hésitez pas à nous envoyer votre contribution à contact-patrimonia@nantesmetropole.fr ou à utiliser les outils de contribution en ligne.

Nous remercions également Julie Hervé (Eurocities), Arthur Le Gall (KEA), Jérôme Schumann (Eurocities) et Irene Alonso Toucido (Eurocities) d’avoir encadré cet événement.