A

2025

Commémoration 10 mai - Volet 3 - Créer

Date de publication : 04/06/2020

A l’occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, Nantes Patrimonia vous propose un dossier à trois volets :
    • Volet 1 : Le devoir de mémoire
    • Volet 2 : Comprendre
    • Volet 3 : Créer


Afin de comprendre l’histoire de la traite et de son abolition, nous vous proposons des spectacles ou films créées par des compagnies ou des associations nantaises :

La Parole au Krakatoa – par La Compagnie des Boborygmes (11 mai 2018)
Isabelle Grimbert a accompagné un groupe de jeunes du quartier des Dervallières pour la mise en voix de textes d'Aimé Césaire. Florian Chaigne les a accompagnés à la batterie. Les jeunes ont ainsi été associés au duo de Florian et Isabelle intitulé « La Parole au Krakatoa » pour une scène partagée et la participation à la Commémoration des abolitions de l'esclavage à Nantes, le 10 mai 2018 à la Carrière Misery, en 1ère partie du spectacle de la Cie Loufried « Frères migrants », et le 30 mai à l'Espace Louis Delgrès.
En 2017, la Compagnie des Borborymes, avec ce projet, a remporté le Prix du fonds MAIF pour l'Education,  pour l'Académie de Nantes.
Spectacle produit par la Compagnie des Borborygmes avec Florian Chaigne : batterie / Isabelle Grimbert : voix / Matu-Colline  Koko, Kezia Koko, Djariatou Boua Soumah, Aminata Boua Soumah : voix / Isabelle Grimbert : conception et direction artistique du projet

Voir les 5 extraits du spectacle :

Devenir libre, Nantes – Les Antilles une histoire en partage (mars 2019)
Par la Maison de l’Afrique, 2ML Narration et la classe de première du bac Pro ETE LPO Monge La Chauvinière

Comment aujourd’hui l’histoire de la traite, du colonialisme et de l’esclavage s’inscrit-elle dans les mémoires ? L’abolition de l’esclavage a-t-elle permis aux femmes et aux hommes de s’emparer réellement de leur vie, de leur identité, de leur citoyenneté ?

Carnets de bord, par Compagnie La Lune Rousse (29 mai 2010)
La Compagnie La Lune Rousse propose la rencontre de deux univers : les faits et chiffres sans états d’âme de la traite négrière en regard de la musique baroque qui se jouait à la même époque dans les hôtels particuliers des armateurs. À travers ces lectures de documents d’archives du 18e siècle (instructions d’armateurs aux capitaines de navires, listes de vente et d’achat d’esclaves, livres de bords de navires négriers, etc..), elle laisse le public méditer sur le paradoxe de l’élégance et de l’inhumanité brutale et ouvrons un espace à la discussion et au débat à la suite de notre lecture …
Textes : Anne Gaël Gauducheau.Musique : Luc SAINT LOUBERT Bié

Voir les 3 extraits :

"La Cérémonie", une déambulation festive de la Cie La Lune Rousse à Nantes (16 mai 2018)
Lecture de textes d'archives (manuels d'instruction d'armateurs ou carnets de bord de navires négriers).
Une belle cérémonie pensée par Anne-Gaël Gauducheau et produite par la Cie La Lune Rousse

ADAMA – Extrait du spectacle musical, métissé et poétique entre Afrique / Antilles / Europe de Dana Luciano et Simon Nwambeben
Proposé par les Anneaux de la Mémoire

Nantes, 2018. Dans sa loge, Adama pensive se met à écrire. Comme chaque fois avant d'entrée en scène, ce besoin irrésistible de coucher quelques mots sur le papier. Des mots qui l'habitent et l'envoûtent. Perdue dans ses pensées, elle s'endort et rêve. Commence alors un long voyage onirique riche en couleurs où les musiques, les chants et les saveurs s'entremêlent. Guidée par la voix d'Aboko, son ancêtre, elle part à la découverte de ses origines et traversent avec lui le temps et les continents.
Depuis la case de l'Oncle Tom jusque sur les marches du Théâtre Graslin où Nantes accueillait le premier concert de jazz donné sur le continent européen, à travers le regard d’Adama et ces années écoulées faites de traditions, métissage, de douleur, d'espoirs et de partage, c'est une certaine histoire de la musique qui nous est contée. De la musique africaine, en passant par le négro-spiritual, le blues et le gospel, le jazz et les musiques du monde nous arrivent.

Amazin’ Gospel
Amazin’Gospel c’est avant tout un chœur qui souhaite partager la joie et l’énergie à travers la musique, contre toutes les oppressions d’hier et d’aujourd’hui. La quarantaine de choristes accompagnés de leur pianiste vous invite à découvrir deux classiques du gospel :
    • I just wanna be happy
    • I feel your spirit