A

84

10 mai : un programme riche pour évoquer l’histoire et les mémoires de la traite et de l’esclavage

Date de publication : 02/05/2022

Le 10 mai prochain sera commémorée la Journée Nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. En 2022, cet événement revêt une importance particulière puisque Nantes célèbre également les dix ans du Mémorial de l’abolition de l’esclavage.


À cette occasion, la Ville de Nantes et la Ligue de l’enseignement – FAL 44 ont coordonné la co-construction d’une programmation riche en animations avec les acteurs associatifs et éducatifs, les compagnies artistiques, les institutions et la Fondation pour la mémoire de l’esclavage. Tout au long du mois de mai, les Nantais sont invités à prendre part à une série d’événements qui ont pour objectif de transmettre l’histoire et les mémoires de la traite et de l’esclavage et de comprendre leur résonance aujourd’hui. Au programme, des animations variées mêlant histoire et expressions artistiques, et pour la plupart gratuites : expositions, restitutions de projets pédagogiques, projections de films, conférences, concerts, spectacles et visites guidées. Des documentaires, podcasts et émissions sont également à découvrir en ligne ou sur les ondes.
 
Parmi les temps forts de ces commémorations, une cérémonie officielle aura lieu le mardi 10 mai de 18h30 à 20h30. Le cortège partira du Palais de justice pour se rendre le Mémorial. Un jet de fleurs en hommage aux victimes de l’esclavage sera organisé sur la passerelle Schoelcher, et des jeunes prendront la parole pour s’exprimer sur l’esclavage et la traite.

Mémorial de l'abolition de l'esclavage

Mémorial de l'abolition de l'esclavage

Date du document : 06-03-2012

Le 14 mai, une table-ronde-forum sera proposée au Château des ducs à 16h, salle du Harnachement. De nouvelles questions émergent sur la présence de traces matérielles dans l’espace public rappelant le passé colonial de la Ville : statues, plaques de rues… Comment aborder, avec et pour les habitants d’aujourd’hui et de demain, la question des mémoires qui habitent la ville et contribuent à en faire un espace véritablement commun ? Comment poser collectivement un nouveau jalon de la politique mémorielle nantaise donnant un sens partagé aux questions des mémoires dites sensibles dans l’espace public ?

En parallèle des témoignages d’expérience venant de Martinique et de Bristol, des jeunes engagés sur ces questions mémorielles s’exprimeront sur leurs démarches en présence de Johanna Rolland, maire de Nantes et Jean-Marc Ayrault, président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage. Un film Un pas vers la mémoire, un pas pour s’engager ! retraçant le travail des collégiens et lycéens de Rosa Parks, Monge la Chauvinière et Nelson Mandela clôturera la rencontre.

> Téléchargez le programme en PDF
> Retrouvez l’ensemble de la programmation sur le site du Mémorial de l’abolition de l’esclavage
> Visitez l’exposition « L’abîme » jusqu’au 19 juin au Château des ducs de Bretagne – Musée d’histoire de Nantes
> Pour en savoir plus sur l’histoire de la traite et de l’esclavage, consultez nos articles sur la traite négrière, la Marie-Séraphique, le Mémorial et les Noirs à Nantes.

Direction du patrimoine et de l'archéologie, Ville de Nantes/Nantes Métropole