Grues
Sèvre

Le pont transbordeur se tenait à l’emplacement de l’actuel pont Anne de Bretagne, reliant l’île Sainte-Anne au quai de la Fosse. Dès sa mise en service en 1903, une foule d’ouvriers l’emprunte quotidiennement pour se rendre aux chantiers navals. Sa silhouette gracile disparaît du paysage nantais en 1958, mais demeure aujourd'hui encore dans la mémoire collective.

Le 23 avril 1894 l’ingénieur en chef des Ponts-et-Chaussées de la Loire-Inférieur, M. Lefort adresse une lettre à Ferdinand Arnodin pour lui demander un entretien afin de discuter de la possibilité d’installer un transbordeur sur la Loire. Ferdinand Arnodin est un entrepreneur et architecte, ancien élève de Gustave Eiffel, il s'est fait connaître par la réalisation du pont transbordeur de Bilbao en 1892.

Pont transbordeur, port de Nantes

Pont transbordeur, port de Nantes

Date du document : sans date

Les différents projets d’Arnodin, élève d’Eiffel

En 1896, Arnodin confirme le projet d’établir un franchissement pour relier la Prairie-au-Duc, il propose de financer l’édifice lui-même en échange d’une concession sur l’exploitation du pont pour 80 ans. Il présente un premier projet composé d’un pylône central en aval de l’île Gloriette et de deux pylônes sur chaque rive.  Cela permet d’avoir trois accès à la nacelle du transbordeur, un depuis chaque rive et un autre depuis l’île Gloriette. Mais comme le pylône central peut gêner la navigation, ce projet est abandonné. D’autres problèmes sont soulevés comme celui des points d’ancrage des câbles du pont : leur emprise au sol imposerait à la municipalité de coûteuses expropriations, si le transbordeur de Nantes était construit sur le modèle de ses prédécesseurs. 

Le transbordeur nantais, une innovation technique

Aussi, Arnodin invente pour l’occasion un modèle de « pont à transbordeur à contrepoids et articulations » qui permet de réaliser l'ancrage des câbles sur les quais et non au coeur des îlots habités. Cette spécificité du pont transbordeur nantais sera reprise pour la construction de celui de Marseille quelques années plus tard. Le pont finit par être ouvert à la circulation le 1er novembre 1903.

Pont transbordeur, vue colorisée

Pont transbordeur, vue colorisée

Date du document : 1904

Une traversée de la Loire pour piétons et vélos

Le pont à transbordeur était fait pour une époque où on se déplaçait à pied ou à bicyclette. Après la Grande Guerre, l’augmentation du nombre de véhicules motorisés commence à faire douter de son efficacité. Néanmoins le pont transbordeur reste encore en activité après la Seconde Guerre mondiale. C’est un des rares ponts de la ville qui fut réparable rapidement alors que les autres étaient durement endommagés par les dynamitages allemands. Il a donc une grande utilité pour assurer la traversée de la Loire et est exploité pendant encore 10 ans. Rongé par la rouille, par les infiltrations d’eau de pluie et tout de même fragilisé par les bombardements, le pont transbordeur nécessitait de lourds travaux trop coûteux pour être conservé. L’exploitation cesse le 31 décembre 1954 et le démantèlement débute le 23 mai 1958 malgré les tentatives pour sauver ce monument du patrimoine nantais. 

2014

Démontage du pont transbordeur

Démontage du pont transbordeur

Date du document : 20-05-1958

Anecdote : Un lieu festif, parfois tragique

Le pont à transbordeur fut si emblématique qu’il fut le lieu de nombreux événements et exploits. Dans les années 1910, le célèbre Docker appelé « La Moule » gravissait les escaliers du pont transbordeur avec un sac de 100 kilos sur les épaules pour faire...


Antoine Pouponneau, 2014

Anecdote : Un pont suspendu

Qu'est-ce qu'un pont transbordeur ? Sa véritable dénomination est « pont à poutre cantilever à réaction verticale ». Appartenant à la catégorie des ponts suspendus, le transbordeur de Nantes était un pont métallique long de 191 mètres, constitué de deux...


Antoine Pouponneau, 2014



Le pont transbordeur en images

Pont transbordeur

1903

Les deux pylônes du pont en cours de construction.

Vue panoramique de Nantes prise depuis la cathédrale.

sans date

Parmi les éléments repérables, le pont transbordeur au second plan.

Pont transbordeur

sans date

Vue générale des quais et du port prise depuis la butte Sainte-Anne.

Pont transbordeur, vue colorisée

1904

La traversée de la nacelle.

Pont transbordeur

sans date

Vue d'un bateau à vapeur "Romani" passant sous le pont transbordeur, en arrière plan les établissements...

Pont transbordeur

27-01-1939

Au premier plan des bateaux de pêche avec des carrelets.

Pont transbordeur

début 20e siècle

Vue du port prise du pont Haudaudine.

Pont transbordeur embrasé

14-07-1919

Lors des célébrations de la Fête de la Victoire le 14 juillet 1919, le pont transbordeur est illuminé...

Pont transbordeur

Vers 1940

Vue depuis l'île Feydeau et le square de la Petite Hollande alors que les comblements des bras de Loire...

Pont transbordeur

Vers 1930

Vue aérienne du port de Nantes.

Pont transbordeur

début 20e siècle

La nacelle du pont lors de la traversée de la Loire.

Pont transbordeur

16-08-1944

Brisure du quai de la Fosse suite aux bombardements.

Pont transbordeur

20-07-1951

Vue depuis la piscine Gloriette.

Démontage du pont transbordeur

20-05-1958

Rongé par la rouille, les infiltrations d’eau de pluie et fragilisé par les bombardements, l'exploitation...

En savoir plus

Bibliographie

Bouyer, Jean-Paul, Vie et mort d'un transbordeur, P. Gauthier éd., Nantes, 1981

Leinekugel Le Cocq, G., « Travaux publics : ponts à transbordeur », Le Génie civil : revue générale hebdomadaire des industries françaises et étrangères, Tome XLIV, n°4, 24e année, n°1120, 28 novembre 1903, p. 50-55

Naegel, Paul, « Des ponts à transbordeur pour traverser des estuaires : les cas de Nantes et Brest », Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, n°90, 2012, p. 415-430

Sigot, Jacques, Nantes : le transbordeur, CMD, Montreuil-Bellay, 1996

Sigot, Jacques, La France des transbordeurs : Bordeaux, Brest, Marseille, Nantes, Rochefort, Rouen, A. Suton, St-Cyr-sur-Loire, 2005

Pages liées

Loire

Ponts

Ouvriers

Tags

Contributeurs

Rédaction d'article :

Antoine Pouponneau

Anecdote :

Antoine Pouponneau

Aucune proposition d'enrichissement pour l'article n'a été validée pour l'instant.